Notice

  • Bibliomer n° : 30 - Juin 2005
  • Thème : 2 - Transformation
  • Sous-thème : 2 - 1 Conservation des produits frais à la criée, au cours du transport
  • Notice n° : 2005-3037

Effet de la congélation en saumure sur le développement de la rancidité durant l'entreposage à l'état congelé de petits poissons pélagiques

Effect of brine freezing on the rancidity development during the frozen storage of small pelagic fish species

Aubourg S.P., Gallardo J.M.

* Instituto de Investigaciones Marinas, Eduardo Cabello 6, 36208 Vigo, Spain ; Tél : +34.986.2311930 ; Fax : +34.986.292762 ; E-mail : saubourg@iim.csic.es

European Food Research and Technology, 2005-02, Vol. 220 (2), p. 107-112 - Texte en Anglais


Résumé

Deux poissons pélagiques, le maquereau (Scomber scombrus) et le chinchard (Trachurus trachurus), été conservés en glace pendant une dizaine d’heures et congelés de deux manières différentes :
- congélation domestique (-18°C) ;
- immersion dans une saumure de chlorure de sodium saturée (21% NaCl, -20°C environ) ;
Après congélation, le poisson emballé individuellement en sac polyéthylène a été conservé à -18°C et analysé régulièrement après 24 h, puis 1, 3, 5, 7, et 9 mois d’entreposage.
Les analyses chimiques et sensorielles ont été réalisées sur du poisson décongelé (3 poissons /échantillon) dans des conditions identiques (chambre froide, 2°C < T <4°C) :
- analyses chimiques, composition (eau, lipide, sel) et oxydation (TBA, peroxyde et fluorescence) ;
- analyse sensorielle (aspect, consistance de la chair, odeur et couleur).
Les résultats montrent que le poisson congelé en immersion a tendance à s’oxyder plus rapidement et de façon plus importante, malgré une hydrolyse lipidique moindre et une meilleure texture de la chair.
Le développement du rancissement varie d’une espèce à l’autre, plus de composés secondaires pour le maquereau (TBA), et formation de produits d’interactions pour le chinchard (détection par fluorescence) .
La durée de conservation est la même pour les deux espèces (congélation en saumure 3 mois, congélation classique 5 mois) et la congélation en saumure augmente la teneur en sel du poisson.
En conclusion, la congélation en saumure n’est pas recommandée pour les deux espèces de petits poissons pélagiques.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango