Notice

  • Bibliomer n° : 63 - Juin 2012
  • Thème : 5 - Consommation et marchés
  • Sous-thème : 5 - 3 Consommation
  • Notice n° : 2012-6063

Dilemne entre alimentation saine et durabilité environnementale : le cas du poisson

The dilemma of healthy eating and environmental sustainability: the case of fish

Clonan* A., Holdsworth M., Swift J.A., Leibovici D., Wilson P.

* Univ Nottingham, Sch Biosci, Div Nutr Sci, Loughborough LE12 5RD, Leics, England ; E-mail : angieclonandilley@gmail.com

Public health nutrition, 2012, Vol. 15 (2), p. 277-284 - Doi : 10.1017/S1368980011000930 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Malgré les incertitudes concernant l'exploitation des stocks de poisson de l'Union Européenne, les guides nutritionnels au Royaume Uni continuent de recommander la consommation de 2 portions de poisson par semaine. L'étude présentée cherche à savoir si la préoccupation santé et la préservation de la ressource sont des facteurs qui déterminent l'achat et la consommation de poisson et si des tendances socio-démographiques y sont associées.
Un questionnaire auto administré a été adressé à 842 foyers de la ville de Nottinghamshire au Royaume Uni. Ce questionnaire permettait d'explorer l'attitude du consommateur face à son achat de poisson, son régime alimentaire, son comportement général d'achat et intégrait également des informations socio-démographiques.
Les résultats montrent que 57 % des participants sont conscients des bénéfices du poisson pour la santé, et indiquent que l'élément santé est la première motivation dans leur acte d'achat du poisson. Cependant 26,8 % seulement cherchent de façon active à acheter du poisson dont la ressource est préservée. 30,6 % des personnes interrogées consomment actuellement du poisson selon les recommandations nutritionnelles. La fraction la plus âgée de la population testée (> 60 ans) indique plus fréquemment que ses achats de poisson sont liés à des raisons de santé et achète un poisson dont la ressource est préservée. Les consommateurs qui expriment leur manque de connaissance sur les espèces menacées sont ceux qui en général mentionnent le moins un achat d'espèces préservant la ressource.
Le nombre de consommateurs achetant du poisson pour des raisons de santé est plus important que le nombre de consommateurs cherchant une espèce non menacée, sans pour autant atteindre la consommation recommandée par les agences de santé publique. Ces conseils alimentaires risquant de s'opposer à la gestion raisonnée des stocks, il est par conséquent important de communiquer sur la nécessité de couvrir les besoins nutritionnels tout en étant conscient de l'obligation de préserver la ressource.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango