Notice

  • Bibliomer n° : 63 - Juin 2012
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2012-5995

Description épidémiologique de la situation liée aux poux de mer (Caligus rogercresseyi) dans le Sud-Est du Chili en Août 2007

Epidemiological description of the sea lice (Caligus rogercresseyi) situation in southern Chile in August 2007

Hamilton-West* C., Arriagada G., Yatabe T., Valdés P., Hervé-Claude L.P., Urcelay S.

* Department of Preventive Veterinary Medicine, Faculty of Veterinary Science, University of Chile, Santiago, Chile ; E-mail :christopher.hamilton@veterinaria.uchile.cl

Preventive veterinary medicine, 2012, Vol. 104 (3-4), p. 341-345 - Doi : 10.1016/j.prevetmed.2011.12.002 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Au Chili, l'industrie du saumon a débuté dans les années 80 avec une localisation des fermes essentiellement dans le sud du pays, zone adaptée à ce type d'activité.
Après avoir connu le plus fort taux de progression au niveau mondial, la production a commencé à décliner à partir de 2006. Le frein à cette croissance pourrait avoir comme origine le pou de mer qui représente l'une des menaces les plus importantes pour ce type d'activité à travers le monde.
Dans ce pays, l'infestation par les poux de mer est apparue peu après le début de l'aquaculture du saumon, avec une prédominance de l'espèce Caligus rogercresseyi. Comme les salmonidés étaient exempts de parasites métazoaires lors de leur introduction, il est probable que l'infestation soit d'origine locale par le biais de poissons sauvages parasités, comme Eleginops maclovinus et Odonthestes régia, des poissons de roche.
Les conséquences de cette infestation sur les poissons sont des lésions et nécroses de la peau provoquant des saignements et l'exposition des plaies aux infestations microbiennes, impliquant au final une réduction des défenses immunitaires. Généralement une diminution de l'appétit est constatée, entraînant une moindre efficacité de la conversion alimentaire et un retard de croissance. Cela se traduit également par l'installation chez le poisson de stress chronique contribuant à l'affaiblir et le rendant plus susceptible aux infestations microbiennes avec comme conséquences un fort taux de mortalité dans certains cas.
L'impact économique est important et, pour répondre à ce problème, le service national des pêches chilien (Sernapesca) a mis en œuvre un programme officiel de surveillance (PCO) des exploitations piscicoles pour évaluer la situation. Au cours de ce suivi, il a été mis en œuvre, au niveau des fermes, des jachères coordonnées de manière à limiter la prolifération et réduire la densité des parasites.
Le PCO a permis de mettre en relief qu'à partir de 2007, seulement 50 % des exploitations en termes de capacité, étaient en activité, et ce en relation avec l'apparition de l'anémie infectieuse du saumon (virus de l'AIS) dont l'une des causes pourrait être liée à l'infestation par les poux et leurs effets pathogènes sur le système immunitaire. Le pou serait par conséquent un vecteur du virus de l'AIS, ce qui a été mis en évidence dans cette étude. Il a également été observé une forte prévalence dans les zones Nord par rapport aux zones méridionales qui pourrait être corrélée à des facteurs environnementaux (salinité de l'eau et température) ainsi qu'à la gestion des fermes (densité et traitements).
Le traitement autorisé au Chili pour lutter contre ce parasite est l'utilisation de benzoate d'émamectine, mais son efficacité tend à diminuer avec le temps, aussi les autorités chiliennes ont développé une stratégie consistant à coordonner sur une période donnée, le traitement avec l'usage de pirétroides.
Simultanément, des pistes sans risque pour l'alimentation humaine sont recherchées dans le domaine de la pharmacologie, tandis que l'identification des facteurs de risques environnementaux ou liés à la gestion viendront compléter ces recherches pour établir une prévention et un contrôle plus efficace de ce parasite.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango