Notice

  • Bibliomer n° : 62 - Mars 2012
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2012-5957

Rapport du 22 août 2011 sur la mise à jour des teneurs en furanes dans les denrées alimentaires provenant des plans de surveillance 2004-2010 et évaluation de l'exposition (Question n° : EFSA-Q-2011-00054)

Update on furan levels in food from monitoring years 2004-2010 and exposure assessment

EFSA

EFSA Journal, 2011, Vol. 9(9):2347 - 33 p. - Doi :10.2903/j.efsa.2011.2347 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/doc/2347.pdf


Résumé

Ce rapport vient compléter les données déjà présentées en 2009 et 2010 par l'EFSA (cf. notices Bibliomer 2009-4991 et 2010-5332). De plus, il présente des évaluations de l'exposition pour différentes populations. Ce rapport présente les données de 5 050 échantillons analysés entre 2004 et 2010 par 19 Etats membres et la Norvège.

Les valeurs les plus hautes ont été trouvées dans le café (jusqu'à 6 407 µg/kg). Pour les autres catégories analysées, les valeurs les plus hautes ont été trouvées dans les pots pour bébés à base de légumes (123 µg/kg). A noter que les valeurs moyennes pour les catégories autres que le café sont assez basses de 3,2 µg/kg à 49 µg/kg.

L'exposition moyenne en furanes a été estimée entre 0,03 et 0,59 µg/kg de poids corporel/jour pour les adultes, entre 0,02 et 0,13 µg/kg de pc/j pour les adolescents, entre 0,04 et 0,22 µg/kg de pc/j pour les autres enfants, entre 0,05 et 0,31 µg/kg de pc/j pour les jeunes enfants (entre 1 et 3 ans) et entre 0,09 et 0,22 µg/kg de pc/j pour les nourrissons (moins de 1 an).

Pour les adultes, les contributeurs majeurs sont les différents types de café (contribution moyenne de 88 %). Les autres contributeurs potentiels sont la bière, les soupes prêtes à consommer, les sauces et les jus de fruits. Pour les adolescents, le café est également un contributeur, mais dans une moindre mesure par rapport aux adultes. Les autres contributeurs sont les produits à base de céréales, les soupes prêtes à consommer, les sauces et les jus de fruits.

Les contributeurs majeurs chez les jeunes enfants et les autres enfants sont les jus de fruits, les produits à base de lait et les produits à base de céréales, avec en plus pour les jeunes enfants les pots pour bébés. Pour les nourrissons, il n'existait que deux enquêtes alimentaires : les pots pour bébé étaient les plus contributeurs dans une enquête alors que dans l'autre, c'était les soupes prêtes à consommer. Pour les deux enquêtes, les jus de fruits et lait maternisé contribuaient chacun entre 8 et 10 % de l'exposition totale en furanes. Il est donc difficile d'en tirer des conclusions.

L'EFSA recommande aux Etats membres, pour les plans de surveillance ultérieurs, de cibler les aliments pour lesquels les données sont limitées et d'inclure si possible l'analyse des échantillons avant et après préparation pour la consommation, avec une indication précise du mode de préparation utilisé.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango