Notice

  • Bibliomer n° : S2 - Octobre 2012
  • Thème : 4 - Environnement
  • Sous-thème : 4 - 1 Qualité du milieu
  • Notice n° : 2012-234S

Influence de la culture des moules (bouchots et filières) sur les fonds marins et les habitats benthiques : une synthèse

Influence of suspended and off-bottom mussel culture on the sea bottom and benthic habitats: a review

McKindsey* C.W. , Archambault P., Callier M.D. , Olivier F.

* Ocean and Environmental Sciences Division, Maurice-Lamontagne Institute, Fisheries and Oceans Canada, P.O. Box 1000, Mont Joli, QC G5H 3Z4, Canada ; E-mail : chris.mckindsey@dfo-mpo.gc.ca

Canadian Journal of Zoology , 2011, Vol. 89 (7), p. 622-646 - Doi : 10.1139/z11-037 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://archimer.ifremer.fr/doc/00044/15489/12963.pdf


Résumé

Dans un contexte de développement durable, l'influence de l'aquaculture sur l'environnement doit être quantifiée. Les auteurs présentent une synthèse de travaux concernant les impacts de la mytiliculture (bouchots et filières) sur les organismes marins et l'environnement dans les zones d'élevage.
La mytiliculture introduit, dans le milieu marin, des structures physiques d'élevage et des moules, qui altèrent la dynamique hydrosédimentaire (modification des courants, augmentation locale des taux de sédimentation) et génèrent des habitats favorables à de nombreux organismes benthiques (organismes aquatiques vivant à proximité des fonds marins).
Les biodépôts rejetés par les moules et les organismes associés accroissent l'eutrophisation et les processus biogéochimiques, modifiant la demande en oxygène, le pH, les potentiels oxydoréducteurs, les concentrations en sulfures dissous, les flux de dioxyde de carbone et de nutriments à l'interface eau-sédiment, ainsi que la faune marine.
La mytiliculture peut aussi modifier la dynamique des herbiers et des macroalgues, cependant ces effets restent peu documentés. À plus large échelle, les effets sur les organismes benthiques sont liés notamment aux concentrations des organismes qui vivent sur d'autres organismes marins dans les concessions, aux changements locaux des communautés planctoniques et à la prolifération d'espèces invasives ou autres espèces nuisibles à cause de l'addition de structures physiques dans le milieu.
Les relations quantitatives associant les caractéristiques des cultures mytilicoles et leurs impacts sur le compartiment benthique sont encore peu connues, ce qui rend difficile toute prévision des conséquences potentielles sur l'environnement.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango