Notice

  • Bibliomer n° : S2 - Octobre 2012
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 5 Méthodes analytiques générales
  • Notice n° : 2012-229S

Méthodes analytiques de détection de virus dans l'eau et les aliments

Analytical Methods for Virus Detection in Water and Food

Bosch* A., Sanchez G., Abbaszadegan M., Carducci A., Guix S., Le Guyader S., Netshikweta R., Pinto R.M., van Der Poel W.H.M., Rutjes S., Sano D., Taylor M.B., van Zyl W.B., Rodriguez-Lazaro D., Kovac K., Sellwood J.

*University of Barcelona, Ave Diagonal 645, 08028 Barcelona, Spain ; Tél.: +34.934034620 ; Fax : +34.934034629 ; E-mail : abosch@ub.edu

Food Analytical Methods , 2011, Vol. 4 (1), p. 4-12 - Doi : 10.1007/s12161-010-9161-5 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://archimer.ifremer.fr/doc/00031/14191/11465.pdf


Résumé

L'article décrit les aspects techniques de détection de virus entériques dans des échantillons alimentaires et environnementaux. L'objectif n'est pas de produire ou de recommander des méthodes de référence, mais de traiter des questions spécifiques de procédures analytiques telles que, comment prélever les échantillons d'eau et d'aliments, comment libérer les virus en fonction de chaque type de matrice et comment les détecter (méthodes non moléculaire, extraction des acides nucléiques et techniques de détection moléculaire).
Les échantillons concernés sont les vecteurs potentiels de transmission du virus, ce sont :
- des aliments, mollusques bivalves (huîtres, palourdes, moules), salades (laitue, légumes verts) et fruits rouges (fraises, framboises),
- tous les types d'eau, eau potable, eau de baignade, eau d'irrigation, eaux usées brutes et traitées.
Plus de 100 virus entériques différents peuvent devenir des contaminants des aliments ou de l'eau, mais à quelques exceptions près les principaux sont le virus de l'hépatite A (VHA) et les calicivirus, essentiellement les norovirus (NoV). Les virus ciblés par les méthodes analytiques sont ceux précités plus le virus de l'hépatite E (VHE), les entérovirus (par exemple le poliovirus), l'adénovirus, le rotavirus, l'astrovirus, ainsi que tout autre virus susceptible d'être transmis par les aliments ou l'eau.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango