Notice

  • Bibliomer n° : S2 - Octobre 2012
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2012-218S

Accumulation expérimentale et persistance des norovirus, calicivirus félin et rotavirus dans les moules (Mytilus edulis)

Experimental accumulation and persistence of norovirus, feline calcivirus and rotavirus in blue mussels (Mytilus edulis)

Johne* R., Pund R.P., Schrader C.

* Federal Inst. for Risk Assessment, Diedersorfer Weg 1, D-12277 Berlin, Germany ; E-mail : Reimar.Johne@bfr.bund.de

Journal of Food Safety and Food Quality/Archiv fuer Lebensmittelhygiene, 2011, Vol. 62 (4), p. 129-135 - Doi : 10.2376/0003-925X-62-129 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Des problèmes gastro-intestinaux d'origine virale dus à la consommation de mollusques contaminés sont régulièrement signalés. Des virus pathogènes pour l'homme peuvent s'accumuler dans les coquillages après une contamination fécale de la zone d'élevage et persister pendant plusieurs semaines. Les objectifs de cette étude sont d'évaluer le potentiel d'accumulation et de persistance des norovirus et des rotavirus dans les moules afin d'améliorer la sécurité microbienne des coquillages.
Des moules (Mytilus edulis) ont été contaminées par des noro- et rota-virus pendant 24h dans de l'eau de mer artificielle puis analysées par des méthodes PCR en temps réel et des cultures cellulaires.
Les résultats montrent que les norovirus se sont accumulés dans les moules (enrichissement de 100 à 1000) et ont persistés pendant les 4 semaines d'expérimentation. En revanche, les rotavirus ne sont pas accumulés efficacement dans les coquillages et sont restés détectables pendant environ 1 semaine. Les calcivirus félins, utilisé comme substitut pour les tests d'infectiosité des norovirus, sont également restés détectables pendant 1 semaine.
Les résultats indiquent un mécanisme unique d'accumulation et de persistance des norovirus dans les mollusques. En conclusion, la surveillance des virus dans les coquillages pourrait être axée sur la détection des norovirus.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango