Notice

  • Bibliomer n° : S2 - Octobre 2012
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2012-200S

Influence de la densité sur la croissance des moules (Mytilus galloprovincialis) en culture suspendue

Influence of stocking density on growth of mussels (Mytilus galloprovincialis) in suspended culture

Cubillo A.M., Peteiro L.G., Fernández-Reiriz M.J., Labarta* U.

*CSIC. Instituto de Investigaciones Marinas, Eduardo Cabello, 6, 36208 Vigo, Spain ; Tél. : +34.986.231930214 ; Fax : +34.986292762 ; E-mail : labarta@iim.csic.es

Aquaculture, 2012, Vol. 342-343, p. 103-111 - Doi : 10.1016/j.aquaculture.2012.02.017 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Des conditions de surpeuplement de bivalves provoquent des processus de compétition intraspécifique qui ont pour conséquence de réduire la croissance individuelle. En mytiliculture, la densité doit être optimisée afin d'obtenir le meilleur rendement. Le but de cette étude était de déterminer l'effet de la densité des moules (Mytilus galloprovincialis) en culture suspendue, sur la croissance, en utilisant les pratiques culturales courantes dans les rias galiciennes, au nord ouest de l'Espagne.
A cet effet, plusieurs indicateurs de croissance [taux de croissance, courbes de croissance (longueur et poids) et distributions de fréquences de taille] ont été analysés sur sept densités de culture (220, 370, 500, 570, 700, 800 et 1 150 individus par mètre de corde) au cours des six derniers mois de culture, d'avril à octobre 2008.
Un effet négatif de la densité sur la croissance individuelle a été observé. Les moules cultivées à faible densité ont eu des taux de croissance supérieurs et par conséquent ont atteint un poids et une taille plus importants en fin de période expérimentale, par rapport aux moules cultivées à des densités plus élevées.
Les différences de croissance liées à la densité de culture peuvent suggérer des différences dans la compétition intraspécifique pour bénéficier des ressources limitées (espace/nourriture). Les effets de la densité sur la croissance se sont faits ressentir après 4 mois d'expérimentation, en août lorsque des individus ont atteint une taille d'environ 66 mm. L'augmentation de la taille des individus d'une population implique une augmentation de leurs besoins alimentaires et de l'espace vital, qui à son tour intensifie la compétition intraspécifique.
Cet état de fait devrait être pris en compte dans la gestion mytilicole, des densités plus élevées pourraient être utilisées sans effet sur les performances de croissance si les moules cultivées sont limitées à une taille plus faible.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango