Notice

  • Bibliomer n° : S2 - Octobre 2012
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2012-186S

Une modélisation unique de la reproduction et de la croissance bio-énergétique de l'huître Crassostrea gigas dans six écosystèmes atlantiques

A single bio-energetics growth and reproduction model for the oyster Crassostrea gigas in six Atlantic ecosystems

Alunno-Bruscia* M., Bourlès Y., Maurer D., Robert S., Mazurié J., Gangnery A., Goulletquer P., Pouvreau S.

* Ifremer RBE-PFOM-PI, 11 Presqu'île du Vivier, 29840 Argenton-en-Landunvez, France ; E-mail : marianne.alunno.bruscia@ifremer.fr

Journal of Sea Research, 2011, Vol. 66 (4), p. 340-348 - Doi : 10.1016/j.seares.2011.07.008 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://archimer.ifremer.fr/doc/00043/15403/12762.pdf


Résumé

De nombreuses études basées sur des modèles de croissance bioénergétique ont étudié les effets des facteurs environnementaux sur la croissance et la physiologie de l'huître creuse (Crassostrea gigas). Toutefois, la plupart de ces modèles sont spécifiques au site et ne peuvent pas être appliqués à d'autres sites d'élevage sans la ré-estimation des paramètres ou la reformulation de certains processus. Aussi les auteurs ont cherché à développer un modèle générique de croissance applicable dans des environnements distincts avec un ensemble constant de paramètres.
Ils ont testé le modèle DEB* huître pour la stimulation de la croissance de C. gigas dans les différentes cohortes (naissains et adultes) sur les grands sites conchylicoles français depuis plusieurs années: Arcachon (1993-1994); Marennes -Oléron (2007); Quiberon (1999, 2000, 2001); Rade de Brest (2008); Baie du Mont-Saint-Michel (2003) et Baie-des-Veys (2002). Ces différents écosystèmes offrent un large éventail de valeurs pour les deux principales variables du modèle: la température de l'eau (de 6 à 24°C) et la concentration de phytoplancton (moyenne annuelle: 110 à 700 x 103 cellules/l). Les données de validation (poids sec de chair d'huître) ont été obtenues à partir de différents suivis de croissance effectués par l'Ifremer.
Le modèle DEB huître simule précisément la dynamique de croissance du naissain et des huîtres au cours du temps sur les différents sites de culture. Le modèle décrit :
i) la croissance en chair du printemps,
ii) le calendrier et l'amplitude des phénomènes de ponte,
iii) les périodes d'amaigrissement en automne et en hiver (par exemple la perte de poids sec de chair).
Le coefficient de demi-saturation Xk est le seul paramètre du modèle qui varie entre les sites et les années. Ce coefficient, spécifique à l'environnement, reflète la variabilité de la nourriture des huîtres.
Ce modèle DEB huître est le 1er modèle de croissance bio-énergétique assez robuste et suffisamment générique pour simuler avec précision la croissance des huîtres dans les différents écosystèmes de la côte atlantique française.

* Le modèle DEB, ou bilan énergétique dynamique, est utilisé pour obtenir une description détaillée de la répartition et de l'utilisation de l'énergie dans les organismes. Il modélise le rôle de la température et de la concentration en nourriture (phytoplancton) sur cette répartition.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango