Notice

  • Bibliomer n° : 60 - Novembre 2011
  • Thème : 4 - Environnement
  • Sous-thème : 4 - 2 Sites industriels, déchets, eau
  • Notice n° : 2011-5846

Évaluation environnementale du poulpe commun congelé (Octopus vulgaris) capturé par les navires de pêche espagnols dans la ZEE Mauritanienne

Environmental assessment of frozen common octopus (Octopus vulgaris) captured by Spanish fishing vessels in the Mauritanian EEZ

Vázquez-Rowe * I., Moreira M.T., Feijoo G.

* Department of Chemical Engineering, School of Engineering, University of Santiago de Compostela. 15782 - Santiago de Compostela, Spain ; Tél. : +34.881816019 ; Fax : +34.981547168 ; E-mail : ian.vazquez@rai.usc.es

Marine Policy, 2011, Vol. 36 (1), p. 180-188 - Doi :10.1016/j.marpol.2011.05.002 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Analyse

Cet article s'intéresse à l'évaluation environnementale du poulpe commun congelé capturé par la flotte espagnole dans les eaux Mauritaniennes.

La méthodologie d'analyse du cycle de vie (ACV) a été déployée pour évaluer et comparer les impacts environnementaux associés à toutes les étapes de production du poulpe congelé depuis sa capture jusqu'à son exportation vers les principaux pays importateurs : le Japon, l'Espagne et l'Italie.

Les caractéristiques environnementales ont été calculées pour plusieurs catégories d'impacts potentiels : l'épuisement des ressources, le réchauffement climatique, l'acidification, la réduction de la couche d'ozone, la formation d'oxydants photochimiques, l'écotoxicité marine et l'eutrophisation.

Deux impacts spécifiques aux activités de la pêche ont également été évalués indépendamment de l'étude ACV : les rejets en mer et l'impact potentiel sur le fond marin.

Le carton de 24 kg de poulpe congelé a été choisi comme unité fonctionnelle et le système évalué comporte les étapes suivantes : capture, débarquement, congélation, conditionnement et exportation.

Les résultats de cette évaluation montrent que ce sont les activités à bord (pêche, congélation et conditionnement) qui sont les plus impactantes avec une contribution relative d'environ 95 % pour la majorité des impacts considérés.

L'étape de pêche est la plus critique avec une consommation de 1 546 L de fioul par tonne de poulpe et l'étape de congélation est responsable à près de 97 % de l'impact de réduction de la couche d'ozone via l'utilisation d'agent réfrigérant R22. L'évaluation des impacts spécifiques de la pêche présente un taux de rejet égal à 19,5 % de la prise totale et un fort potentiel d'impact sur les fonds marins de 46 800 m² par carton de poulpe commercialisé.

Ces résultats tendent à minimiser l'effet du transport maritime vers les pays importateurs, ce qui a été confirmé par une ACV comparative entre les 3 pays destinataires où peu de changements ont été constatés malgré une distance parcourue bien plus grande pour le Japon.

Afin d'améliorer la performance environnementale du système étudié des efforts sont donc à mener pour réduire la consommation de carburant et les rejets en mer et remplacer le R22 par un fluide réfrigérant moins nocif.

Enfin l'étude a été complétée par une comparaison du transport en bateau du poulpe congelé à un transport de poulpe frais par avion et camion. Les résultats ont montré que le transport en bateau congelé était de loin le moins impactant, suivi du transport par camion.

Analyse réalisée par : Cesbron E. / Ifremer


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango