Notice

  • Bibliomer n° : 60 - Novembre 2011
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2011-5831

Pathogènes et contaminants alimentaires associés à la consommation de poissons-chats d'aquaculture

Foodborne agents associated with the consumption of aquaculture catfish

McCoy E. , Morrison J. , Cook V. , Johnston J. , Eblen D. , Guo* C.

* S Food Safety & Inspect Serv, Risk Assessment Div, Off Publ Hlth Sci, USDA, Washington, DC 20250 USA ; E-mail : chuanfa.guo@fsis.usda.gov

Journal of Food Protection, 2011, Vol. 74 (3), p. 500-516 - Doi : 10.4315/0362-028X.JFP-10-341 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Cette étude est une revue de la littérature sur les risques microbiens et chimiques potentiels associés à la consommation des différentes espèces de poissons-chats et silures, dont les pangas et les clarias.

Les risques microbiens considérés incluent bactéries, virus, parasites. Les bactéries pathogènes ainsi que les marqueurs de contamination fécale, de maîtrise du process et d'altération ont été incorporés à l'étude. Les résidus chimiques comprennent les médicaments vétérinaires et les contaminants environnementaux, tels que les pesticides et les métaux lourds.

Les résultats des différentes études disponibles suggèrent que Salmonella est le pathogène le plus souvent associé à ces espèces de poissons. L'impact des autres pathogènes reste incertain.

En ce qui concerne les risques chimiques, les poissons-chats et silures d'aquaculture contiennent des résidus chimiques multiples, généralement en-dessous des limites réglementaires.

La situation des poissons d'importation dépend des variations géographiques de la pollution industrielle et des systèmes d'assainissement. Par exemple, la Chine utilise beaucoup l'énergie du charbon et les poissons élevés en Chine peuvent donc être amenés à être plus contaminés en mercure, sélénium et arsenic.

L'utilisation de DDT pour les cultures de certaines régions peut également contaminer les poissons, dont les bassins d'élevage sont ouverts sur l'environnement.

Les résidus de certains médicaments vétérinaires peuvent également se retrouver dans les poissons importés, notamment des médicaments interdits dans les pays d'importation mais autorisés dans les pays producteurs.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango