Notice

  • Bibliomer n° : 59 - Septembre 2011
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 3 Critères de qualité
  • Notice n° : 2011-5758

Effet de la maturation sexuelle sur la croissance, la composition du filet, et la texture de truites arc-en-ciel femelles (Oncorhynchus mykiss) ayant un régime alimentaire hautement nutritif

Effect of sexual maturation on growth, fillet composition, and texture of female rainbow trout (Oncorhynchus mykiss) on a high nutritional plane

Aussanasuwannakul A., Kenney * P. B., Weber G.M., Yao J., Slider S.D., Manor M.L., Salem M.

* Division of Animal and Nutritional Sciences, West Virginia University, Morgantown, WV 26506-6108, USA ; Tél. : +1.304.293.1896 ; Fax : +1.304.293.2232 ; E-mail : bkenney@wvu.edu

Aquaculture, 2011, Vol. 317 (1-4), p. 79-88 - Doi : 10.1016/j.aquaculture.2011.04.015 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Pour de nombreuses espèces de poisson d'élevage, la période de maturation sexuelle est une période de forte demande en énergie et en éléments nutritifs, qui a une influence sur la texture et la composition de la chair.
Cette étude avait pour objet de mesurer les effets de la maturation sexuelle sur la croissance de la truite arc-en-ciel, la composition et la texture de ses filets. Elle a été réalisée sur des truites femelles diploïdes (2n, fertiles) en comparaison avec des truites femelles triploïdes (3n, stériles) de juillet à mars (période de frai), les 2 lots ayant un régime alimentaire hautement nutritif.

Le taux de croissance des truites diploïdes était supérieur à celui des truites triploïdes d'août à octobre, puis inférieur de février à fin mars.
Le taux de croissance global et le poids final des poissons (3140 ± 76 g) étaient similaires pour les 2 lots.
La fermeté (mesure physique - force de cisaillement) des filets crus a évolué au cours de l'année, indépendamment de la ploïdie. Les filets étaient moins fermes de septembre à janvier par rapport à juillet, et la fermeté s'est accrue en mars.
A partir d'octobre, les taux de lipides des truites triploïdes étaient supérieurs à ceux des diploïdes, et les teneurs en eau inférieures. Or, les taux de lipides sont corrélés négativement avec la fermeté de la chair.
En mars, période de ponte, le taux de collagène insoluble a fortement augmenté chez les truites diploïdes, il a été multiplié par 4 par rapport à janvier. Chez les triploïdes, l'augmentation est nettement inférieure (taux multiplié par 2). Les taux de collagène insoluble sont corrélés positivement à la fermeté de la chair.
En résumé, pendant les cinq mois avant la ponte, l'accumulation de graisse chez les truites triploïdes abouti à une diminution de la fermeté de la chair. Par contre, en période de frai, l'augmentation du taux de collagène insoluble, induit une augmentation de la fermeté de la chair, particulièrement chez les truites diploïdes.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango