Notice

  • Bibliomer n° : 59 - Septembre 2011
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2011-5751

La survie de Listeria monocytogenes aux rayons UV-C est renforcée par la présence de chlorure de sodium, de matières alimentaires organiques et par la formation de biofilms bactériens

Listeria monocytogenes survival of UV-C radiation is enhanced by presence of sodium chloride, organic food material and by bacterial biofilm formation

Bernbom * N., Vogel B.F., Gram L.

* National Food Institute, Technical University of Denmark, Søltofts Plads, Building 221, DK-2800 Kgs, Lyngby, Denmark ; Tél. : +45.45.25.49.21 ; Fax: +45.45.88.47.74 ; E-mail : nebe@food.dtu.dk

International Journal of Food Microbiology, 2011, Vol. 147 (1), p. 69-73 - Doi :10.1016/j.ijfoodmicro.2011.03.009 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Cette étude porte sur la détermination de l'effet bactéricide de rayonnement UV-C sur des surfaces de traitement des denrées alimentaires dans une entreprise de fumage de poisson. Ce traitement est pratiqué après le procédé courant de nettoyage et de désinfection.
Après 48 heures d'exposition aux UV-C la flore totale aérobie a été réduite ainsi que le nombre d'échantillons positifs à Listeria monocytogenes qui est passé de 30 à 8 sur les 68 testés.
La cinétique de réduction de L. monocytogenes est déterminée selon un modèle évaluant l'influence de variables environnementales comme la présence de NaCl, de matière organique et le temps d'adhésion des L. monocytogenes sur le matériel avant exposition.
Un effet létal des UV-C est observé en 2 minutes sur une culture de L. monocytogenes en bouillon tryptone soja supplémenté en sucre. Par contre, l'ajout de 5 % de NaCl dans le même milieu rend les L. monocytogenes plus résistantes, avec une diminution de 4 à 5 log pour 8 à 10 minutes d'exposition. Une réduction de 2 à 3 log est observée sur une culture de L. monocytogenes en jus de saumon fumé.
Lorsqu'un biofilm s'est formé durant 7 jours avant exposition aux UV-C, le traitement n'est d'aucune efficacité. Les mécanismes impliqués dans cette résistance restent à déterminer : changement physiologique des cellules, protection des bactéries par la matrice alimentaire ou une combinaison des deux.
Cette étude montre que la désinfection par UV-C peut être une technologie efficace venant en complément des procédures de nettoyage et de désinfection habituelles.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango