Notice

  • Bibliomer n° : 58 - Juillet 2011
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2011-5672

La sécurité des produits de la mer et les déversements d'hydrocarbures

Seafood Safety and Oil Spills

Challenger G., Mauseth G.

Oil Spill Science and Technology, 2010, n° chapitre 32, p. 1083-1100 - DOI : 10.1016/B978-1-85617-943-0.10032-2 - Texte en Anglais

à commander à : l'éditeur


Analyse

Cet article sur " la sécurité des produits de la mer et les marées noires " fait partie d'un ouvrage plus important traitant de tous les aspects liés aux conséquences des marées noires, incluant la dynamique et le devenir du pétrole, l'utilisation d'agents dispersants, et les diverses techniques de nettoyage.
Ce chapitre traite plus particulièrement des conséquences d'accidents pétroliers sur la qualité des ressources exploitées et consommées, et des moyens d'en prévenir les risques pour le consommateur. La première partie concerne les caractéristiques très variables de ce type d'accident, liées aux contextes (géographique, climatique et environnemental de la zone exposée) et aux caractéristiques du pétrole répandu dans le milieu. Il est rappelé que ce sont le plus souvent les ressources intertidales*, et en particulier les bivalves, qui sont les plus exposées aux hydrocarbures.
Les auteurs attirent l'attention sur les précautions à prendre lors d'opérations de dépollution de la zone côtière. Ils proposent aussi un schéma d'aide à la décision orienté vers la prise en compte de la sécurité sanitaire des produits de la mer. Généralement, par mesure de précaution face à une telle pollution pétrolière, la première décision consiste en l'arrêt de l'exploitation des fermes aquacoles et conchylicoles. L'étape suivante, beaucoup plus délicate à mettre en œuvre, est celle de la décision de réouverture de ces exploitations. Cette décision repose sur le suivi de la qualité des ressources en vue de leur consommation. Elle doit se baser sur des tests sensoriels et/ou des mesures chimiques permettant le constat du retour à une situation normale, celle qui précédait l'accident lorsque des mesures de suivi existent, ou de la conformité des produits destinés à la consommation avec la réglementation sanitaire.
Cet article propose une information très générale sur la conduite à tenir lors d'accidents pétroliers pouvant affecter les zones côtières où sont établies des installations conchylicoles ou aquacoles. Des exemples concrets de tels accidents ou d'études de cas éclaireraient davantage sur les conduites à tenir. D'autres contributions de ce même ouvrage apportent des éléments complémentaires à ce chapitre qui, lu isolément, reste un peu trop général.
* zone intertidale : estran, zone de balancement des marées.

Analyse réalisée par : Abarnou A. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango