Notice

  • Bibliomer n° : 57 - Mai 2011
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2011-5621

Avis scientifique du Groupe sur les Contaminants dans la Chaîne Alimentaire du 22 septembre 2010 relatif aux polybromobiphényles (PBB) dans les aliments (Question nº: EFSA-Q-2010-00217)

EFSA Panel on Contaminants in the Food Chain (CONTAM); Scientific Opinion on Polybrominated Biphenyls (PBBs) in Food

The EFSA Journal, 2010, Vol. 8(10):1789, p. 1-151 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://www.efsa.europa.eu/fr/scdocs/doc/1789.pdf


Résumé

Les polybromobiphényles (PBB) sont des retardateurs de flammes qui sont appliqués sur les fibres synthétiques et les polymères. Les PBB sont présents dans l'environnement à des faibles concentrations, et par conséquent dans les aliments. Ces substances ont été produites jusque dans le milieu des années 80, à l'exception du decaBB qui a été produit jusqu'en 2000 environ.
Les PBB sont des hydrocarbures bromés avec une structure de base composée de deux cycles phényle à laquelle sont attachés des atomes de brome. Il y a 209 composés possibles, dénommés congénères PBB, qui diffèrent par le nombre et la position des atomes de brome. Les PBB sont des composés lipophiles, généralement stables, persistants dans l'environnement et bioaccumulatifs.
Des résultats d'analyse de 16 congénères PBB dans 794 échantillons de denrées alimentaires sur la période 2003-2009 ont été fournis à l'EFSA par 6 états membres.
Le Groupe scientifique a déterminé une dose sans aucun effet (NOEL) de 0,15 mg/kg de poids corporel. Cette dose a été obtenue dans une étude avec un mélange de PBB dont le profil de congénères diffère de celui trouvé dans les denrées alimentaires.
Par conséquent, le Groupe conclut qu'il est inapproprié d'utiliser cette dose pour en déduire une valeur guide pour les PBB. L'apport en PBB chez les forts et fréquents consommateurs de poissons gras, le sous-groupe avec l'exposition alimentaire la plus élevée, est approximativement d'un ordre de grandeur 6 fois moindre que la dose NOEL. L'exposition des enfants nourris au lait maternel est d'un ordre de grandeur 5 fois moindre que la dose NOEL.
Par conséquent, le Groupe scientifique conclut qu'il n'y a pas de risque lié à l'exposition aux PBB pour la population européenne. Puisque les PBB ne sont plus produits ou utilisés en Europe et compte tenu des concentrations environnementales faibles et qui diminuent, le Groupe scientifique conclut que des recherches complémentaires ou des efforts de surveillance sur les PBB ne sont pas prioritaires.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango