Notice

  • Bibliomer n° : 57 - Mai 2011
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2011-5601

Impacts des nutriments du saumon atlantique d'élevage (Salmo salar) sur les écosystèmes pélagiques et implications sur la capacité limite (charge maximale des cages). Rapport du groupe de travail technique sur les nutriments et la capacité limite - Dialogue sur l'aquaculture du saumon (WWF)

Les objectifs de cette étude étaient de réaliser un état des lieux des connaissances sur le sujet, d'identifier les efforts de recherche et les groupes de travail, de pointer les zones non prospectées et les points de désaccord, puis de proposer des cadres de travail avec leur estimation financière pour y remédier. Dans un premier temps, il est rappelé que les trois plus importants facteurs déterminant l'impact de la salmoniculture sur la colonne d'eau, sa qualité et l'écosystème pélagique, sont : 1- la charge en aliments inorganiques, principalement l'azote pour les systèmes marins et le phosphore en eau douce, l'hydrodynamisme et la profondeur des sites où sont implantées les cages ; 2- la morphométrie et la topographie des baies (degré d'ouverture vers la mer) et la proximité du littoral ; 3- la densité de stockage de poisson à l'échelle locale et la densité de fermes à l'échelle régionale ; De ces trois facteurs, l'hydrodynamisme est le plus important : à titre d'exemple, si une ferme de saumon moderne produisant 1 000 tonnes de poisson est installée en eau stagnante, la concentration en nutriments après un jour d'alimentation correspondrait à peu près annuellement en volume à un type d'événement printanier typique dans les eaux du nord de l'Atlantique, soit une concentration en azote inorganique dissous d'environ 140 mg N/m3. A l'issue de l'étude, des recommandations de priorités ont été émises : - mieux connaître les impacts en mer ouverte, par le développement et l'élargissement de la modélisation hydrodynamique tri-dimensionnelle, afin d'évaluer le niveau de charge moyen en nutriments de fermes aquacoles, et permettant ainsi d'en suivre la diffusion et la destination ; - mieux comprendre la réponse du phytoplancton à la quantité nutritive disponible en relation avec les variations des conditions hydrodynamiques ; - effectuer des recherches afin d'établir s'il existe une relation entre les blooms d'algues toxiques et l'élévation de la charge en nutriments due à la forte densité des cages de certains secteurs d'élevage ; - continuer à améliorer la conversion alimentaire, en particulier la digestibilité de chaque composant de l'aliment pour saumon utilisé de manière universelle de part le monde ; - mieux comprendre le ratio de matière fécale issue de l'aquaculture de saumon en relation avec les formulations d'aliments les plus utilisées par l'industrie.

Buschmann A, Costa-Pierce A, Cross S, Iriarte J, Olsen Y, G. Reid

Rapport, 2007 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://www.worldwildlife.org/what/globalmarkets/aquaculture/WWFBinaryitem8844.pdf


Résumé

Les objectifs de cette étude étaient de réaliser un état des lieux des connaissances sur le sujet, d'identifier les efforts de recherche et les groupes de travail, de pointer les zones non prospectées et les points de désaccord, puis de proposer des cadres de travail avec leur estimation financière pour y remédier.
Dans un premier temps, il est rappelé que les trois plus importants facteurs déterminant l'impact de la salmoniculture sur la colonne d'eau, sa qualité et l'écosystème pélagique, sont :
1- la charge en aliments inorganiques, principalement l'azote pour les systèmes marins et le phosphore en eau douce, l'hydrodynamisme et la profondeur des sites où sont implantées les cages ;
2- la morphométrie et la topographie des baies (degré d'ouverture vers la mer) et la proximité du littoral ;
3- la densité de stockage de poisson à l'échelle locale et la densité de fermes à l'échelle régionale ;
De ces trois facteurs, l'hydrodynamisme est le plus important : à titre d'exemple, si une ferme de saumon moderne produisant 1 000 tonnes de poisson est installée en eau stagnante, la concentration en nutriments après un jour d'alimentation correspondrait à peu près annuellement en volume à un type d'événement printanier typique dans les eaux du nord de l'Atlantique, soit une concentration en azote inorganique dissous d'environ 140 mgN/m3.
A l'issue de l'étude, des recommandations de priorités ont été émises :
- mieux connaître les impacts en mer ouverte, par le développement et l'élargissement de la modélisation hydrodynamique tri-dimensionnelle, afin d'évaluer le niveau de charge moyen en nutriments de fermes aquacoles, et permettant ainsi d'en suivre la diffusion et la destination ;
- mieux comprendre la réponse du phytoplancton à la quantité nutritive disponible en relation avec les variations des conditions hydrodynamiques ;
- effectuer des recherches afin d'établir s'il existe une relation entre les blooms d'algues toxiques et l'élévation de la charge en nutriments due à la forte densité des cages de certains secteurs d'élevage.
- continuer à améliorer la conversion alimentaire, en particulier la digestibilité de chaque composant de l'aliment pour saumon utilisé de manière universelle de part le monde.
- mieux comprendre le ratio de matière fécale issue de l'aquaculture de saumon en relation avec les formulations d'aliments les plus utilisés par l'industrie.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango