Notice

  • Bibliomer n° : 56 - Mars 2011
  • Thème : 5 - Consommation et marchés
  • Sous-thème : 5 - 3 Consommation
  • Notice n° : 2011-5575

Les comportements vis-à-vis de la santé comme base pour la segmentation des consommateurs européens de poisson

Health-related attitudes as a basis for segmenting European fish consumers

Pieniak * Z., Verbeke W., Olsen S. O., Hansen K. B., Brunso K.

* Department of Agricultural Economics, Ghent University, Coupure links 653, 9000 Gent, Belgium ; Tél.: +32.9.264.62.04 ; Fax: +32.9.264.62.46 ; E-mail : Zuzanna.Pieniak@UGent.be

Food Policy, 2010, Vol. 35 (5), p. 448-455 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Cette étude identifie des classes de consommateurs en fonction de leur attitude vis-à-vis des problématiques de santé liées à l'alimentation. Les données ont été collectées en 2008 lors d'une enquête européenne menée en France, en Pologne et en Espagne auprès de 2 400 consommateurs représentatifs de chaque pays en terme d'âge et de région. Quatre classes de consommateurs, se distinguant par leur approche alimentation-santé, ont pu être identifiées :
- la classe 1 (29,4 %) a un faible intérêt pour le " manger sain ". Les consommateurs de cette classe se considèrent en moins bonne santé que ceux de la classe 2 et 4 ;
- la classe 2 (28,2 %) est constituée de consommateurs très intéressés par la nourriture saine et la santé ; ils ont une vision très positive de leur santé et de leurs conditions de vie ;
- la classe 3, la plus importante (35 %), regroupe les consommateurs les plus concernés par les préoccupations santé et les plus intéressés par une alimentation saine. Ils ne se considèrent pas en très bonne santé mais s'efforcent d'avoir une alimentation saine ;
- la classe 4 (7,4 %) est constituée de consommateurs plutôt intéressés par le fait de manger sain, mais pas du tout impliqués dans la problématique santé.
Ces classes diffèrent de façon significative par leur niveau de consommation de poisson, leur connaissance et attitude vis-à-vis des aspects bénéfiques de la consommation du poisson, l'intérêt que les consommateurs portent à une information supplémentaire lors de l'achat du poisson ainsi que sur leurs caractéristiques socio-démographiques.
La classe 1 rassemble davantage de jeunes, d'hommes, de personnes ayant un indice corporel plus élevé, dont la consommation de poisson est faible et ayant un faible intérêt pour plus d'informations, ce qui laisse penser que cette population sera plus difficile à sensibiliser dans la perspective d'une politique de santé.
Les classes 2 et 3 se sentent fortement concernées par l'alimentation et ont un intérêt fort à manger sainement. Ce sont deux segments favorables à la consommation de poisson, ce qui les conforte dans leur souhait de rester en bonne santé (classe 2) ou de l'améliorer (classe 3). Les consommateurs de classe 4 se sentent peu concernés par la problématique " santé " et ne sont pas très sensibles à ces aspects, même s'ils attachent de l'importance au fait de manger sainement.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango