Notice

  • Bibliomer n° : 55 - Janvier 2011
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2011-5480

Dénombrement de Vibrio parahaemolyticus dans les tissus de l'huître après contamination artificielle et purification

Enumeration of Vibrio parahaemolyticus in oyster tissues following artificial contamination and depuration

Wang D., Yu S., Chen W., Zhang D., Shi * X.

* Department of Food Science and Technology, Shanghai JiaoTong University, 800 Dongchuan Rd., Shanghai 200240, China ; E-mail: xmshi@sjtu.edu.cn

Letters in Applied Microbiology, 2010, Vol. 51 (1), p. 104-108 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

L'objectif de l'étude était d'étudier la répartition de Vibrio parahaemolyticus dans les tissus d'huîtres après contamination artificielle et épuration.
Les huîtres ont été immergées pendant 24 h dans de l'eau de mer inoculée avec V. parahaemolyticus (souche ATCC 17802). Les coquillages ont ensuite été mis en contact avec de l'eau de mer artificielle non contaminée pendant 14 jours pour suivre leur épuration. A chaque étape de l'expérience V. parahaemolyticus est recherché. Les bactéries pathogènes ont été retrouvées sur les branchies, les tissus digestifs (incluant l'estomac, les conduits et les diverticules digestifs), le muscle adducteur et les cils du manteau. Après 48 h de purification à 17-19°C, le taux de rétention dans les branchies et les glandes digestives est plus élevé (28,1 % et 13,5 % respectivement), que dans le muscle adducteur (1,4 %) et dans les cils du manteau (2,4 %).
Les résultats montrent que la population de V. parahaemolyticus est plus forte dans les glandes digestives et les branchies que dans tous les autres tissus testés. Les glandes digestives et les branchies seraient donc de bons candidats pour une recherche directe de la contamination des huîtres par V. parahaemolyticus.
Cette publication est la première concernant la distribution de V. parahaemolyticus dans les différents tissus des huîtres après une contamination artificielle et une purification. Elle apporte des informations permettant d'améliorer la surveillance de V. parahaemolyticus dans les huîtres commercialisées.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango