Notice

  • Bibliomer n° : 53 - Septembre 2010
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2010-5328

Statut infectieux zoonotique aux métacercaires de trématodes dans les pangas (Pangasianodon hypophthalmus) au Vietnam : liens avec la saison, la gestion de l'élevage et l'âge des poissons

Infection status of zoonotic trematode metacercariae in Sutchi catfish (Pangasianodon hypophthalmus) in Vietnam: Associations with season, management and host age

Thuy Dinh Ti, Kania Per, Buchmann * Kurt

* University of Copenhagen, Faculty of Life Sciences, Department of Veterinary Disease Biology, Stigbøjlen 7, DK-1870 Frederiksberg C, Denmark ; Tél.: +45.35332700 ; Fax : +45.35332755 ; E-mail : kub@life.ku.dk

Aquaculture, 2010, Vol. 302 (1-2), p. 19-25 - DOI : 10.1016/j.aquaculture.2010.02.002 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

L'occurrence de 4 espèces de metacercaires de trématodes ou " douves " potentiellement infectieux dans le pangacidé (Pangasianodon hypophthalmus) est étudiée dans ces poissons d'élevage provenant de 4 provinces du delta du Mékong (sud du Vietnam). 1127 poissons, dont 279 provenant d'étangs d'élevage sans assèchement ni désinfection entre les cycles de production (farm house systems FHS), et 848 provenant d'étangs asséchés et désinfectés entre les cycles de production (farm household systems FHHS), ont été échantillonnés et examinés par les méthodes classiques (inspection visuelle et sous microscope) et moléculaires (extraction ADN, amplification et séquençage de la région ITS2).
Les métacercaires d'Haplorchis pumilio, H. taichui, Centrocestus formosanus et de Procerovum sp. ont été détectés et les infections ont été analysées en fonction de la saison, du type de fonctionnement de la ferme aquacole, de la taille du poisson parasité, ainsi que de la localisation du parasite dans l'hôte.
Généralement, les prévalences dans le poisson sont plus élevées durant la saison des pluies (avril à octobre). Le taux d'infestation et les densités sont plus faibles dans les poissons provenant des lieux d'élevage FHHS par rapport aux étangs FHS. Les poissons âgés de 61 à 90 jours après leur éclosion montrent les charges en parasites les plus élevées, démontrant ainsi un risque continu d'infection dans les étangs. Les parasites sont trouvés dans la musculature, la tête, les nageoires, et plus spécialement à la base des nageoires.
L'importance de l'élevage des pangacidés est grandissante à la fois sur les marchés locaux et internationaux. Les pratiques de fonctionnement dans les fermes et les industries de traitement devraient permettre de réduire les niveaux d'infection, et ainsi d'améliorer l'hygiène alimentaire de ces produits.
N.B. La chaleur à 60°C est efficace pour tuer les métacercaires, de même que la congélation pendant 24 h (cf notice n° 2010-5040 - Bibliomer n° 49).


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango