Notice

  • Bibliomer n° : 53 - Septembre 2010
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2010-5311

Avis de l'AFSSA du 21 mai 2010 relatif à la surmortalité d'huîtres creuses (Crassostrea gigas)

Avis scientifique, 2010-05-21, p. 1-17

Adresse internet : http://www.afssa.fr/Documents/SANT2010sa0068b.pdf


Résumé

Cet avis vient compléter l'avis du 22 avril 2010 de l'AFSSA. L'AFSSA confirme bien que la surmortalité des huîtres creuses est associée à des agents infectieux (en particulier l'herpèsvirus), à l'environnement, ainsi qu'à la sensibilité de l'hôte. Le rôle de l'herpèsvirus OsHV-1 µvar dans les épisodes de 2008 et 2009 peut être considéré comme prépondérant.
L'AFSSA indique par ailleurs que les données disponibles montrent que la fréquence de OsHV-1 peut être considérée comme faible à très faible par rapport au variant OsHV-1 µvar. L'AFSSA confirme également que le réservoir biologique du virus OsHV-1 et de ses variants est essentiellement constitué par des mollusques bivalves (huîtres, palourdes, coquilles Saint-Jacques, ...). Les huîtres creuses, et en particulier les adultes infectés de manière asymptomatique, y représenteraient une place prépondérante. Le rôle de réservoir des mollusques sauvages reste toujours à préciser.
Un réservoir environnemental semble toujours peu probable ; l'AFSSA indique que l'eau peut jouter un rôle dans la transmission du virus mais non dans sa conservation à long terme.
L'AFSSA précise que, compte tenu des épisodes de 2008 et 2009 qui ont concerné tout le littoral français et de l'existence de réservoirs biologiques, la situation peut être considérée comme enzoo-épizootique*. L'AFSSA considère que le risque est élevé à très élevé que d'autres épisodes de surmortalité à un niveau identique à celui de 2009 apparaissent dans les années à venir. L'AFSSA recommande de maintenir les mesures de restriction de transfert d'huîtres originaires de zones avec surmortalités vers des zones sans surmortalités.
L'AFSSA précise les traitements de l'eau efficaces pour éliminer les herpèsvirus.
Enfin, l'AFSSA donne des recommandations pour limiter les risques de nouveaux épisodes de mortalité et pour prévenir la contamination des zones indemnes.
* enzoo-épizootique : qui a les caractères d'une enzootie (maladie cliniquement exprimée ou non, sévissant régulièrement chez l'animal dans une région donnée) et parfois d'une épizootie (maladie affectant brutalement un grand nombre d'animaux à la fois dans une région donnée). Source : glossaire d'épidémiologie animale de Bernard Toma, 1991.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango