Notice

  • Bibliomer n° : 51 - Mai 2010
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2010-5198

Avis du Groupe scientifique sur les contaminants dans la chaîne alimentaire du 26 novembre 2009 sur l'évaluation des cargaisons antérieures aux transports de graisses et huiles alimentaires (Question n°: EFSA-Q-2009-00686)

EFSA Panel on Contaminants in the Food Chain (CONTAM); Scientific Opinion on the evaluation of substances as acceptable previous cargoes for edible fats and oils

Avis scientifique, 2009, Vol. 7 (12) :1391, p. 1-41 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://www.efsa.europa.eu/fr/scdocs/doc/1391.pdf


Résumé

L'EFSA a évalué la sécurité de neuf substances et de cinq mélanges/groupes de substances pouvant être transportés en tant que cargaison dans des conteneurs maritimes qui seront ensuite utilisés pour le transport des graisses et huiles comestibles. Les six substances suivantes (nitrate de calcium, nitrate d'ammonium, peroxyde d'hydrogène, isobutanol, suspension de kaolin et fructose) ne devraient pas poser de problème de sécurité sanitaire en tant que cargaison antérieure.
Les mélanges d'acides gras ou de mélanges d'alcools gras dérivés de types d'huiles ou de graisses comestibles ne constituent pas un problème. Le Groupe a conclu de même pour les mélanges d'ester gras produits à partir d'acides gras et d'alcools gras ou d'acides gras et de méthanol ou d'éthanol, pour autant que ces mélanges d'ester gras proviennent de sources non contaminées (pas d'huiles issues de sites de collecte de déchets par exemple).
Le cyclohexanol (fréquemment utilisé dans la fabrication du nylon et de produits pharmaceutiques), le cyclohexanone (employé notamment dans l'industrie électronique) et le 2,3-butanediol (qui peut être utilisé dans les encres d'impression, les parfums et les plastifiants) ne sont pas acceptables en tant que cargaisons antérieures, car ils peuvent poser certains problèmes toxicologiques ou il y a un manque de données confirmant leur sécurité.
Il n'y avait pas de données suffisantes pour pouvoir évaluer les huiles végétales époxydées, sauf pour l'huile de soja époxydée (ESBO) qui a déjà été considérée comme étant une cargaison antérieure acceptable.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango