Notice

  • Bibliomer n° : 51 - Mai 2010
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2010-5176

Mariculture intégrée : une synthèse mondiale

Integrated mariculture: a global review

Soto * D., Ed.

* Senior Fishery Resources Officer (Aquaculture), Aquaculture Management and Conservation Service (FIMA), FAO Fisheries and Aquaculture Department, Rome, Italy

FAO Fisheries and Aquaculture Technical Paper, 2009, n° 529 - ISBN 978-92-5-106387-3, 648 p. - Texte en Anglais

Adresse internet : http://www.fao.org/docrep/012/i1092e/i1092e00.htm


Résumé

Ce document technique propose un état des lieux au niveau mondial des productions aquacoles en systèmes intégrés : zones tempérées, tropicales et méditerranéennes. L'aquaculture intégrée inclut une grande variété de co-productions et de pratiques de production, allant de l'Aquaculture Intégrée Multi-Trophique (AIMT) à des associations de productions aquacoles monospécifiques avec des zones de mangrove plantée (aqua-sylviculture).
Répondre à une demande croissante en produits de la mer, avec le souci constant d'améliorer l'efficacité des systèmes de production, nécessite de développer une aquaculture intégrée innovante. La réussite de ce type de système implique de prendre en considération tous les acteurs touchés par le plan de développement de l'activité, sans oublier les aspects lies à la commercialisation des produits et à la gouvernance, de façon à ce qu'une réglementation appropriée pousse les acteurs à réduire les coûts environnementaux associés à l'activité de production.
Le concept et la pratique de systèmes d'aquaculture intégrés sont largement utilisés en eau douce, particulièrement en Asie, alors qu'ils le sont beaucoup moins en milieu marin. Cependant, au cours des dernières années, l'idée d'intégrer les productions a été de plus en plus considérée comme un moyen de limiter les rejets en nutriments organiques et minéraux issus d'une aquaculture marine intensive. Dans ce contexte, l'aquaculture multi-trophique, comprise dans le sens d'une association d'espèces exploitant des niveaux trophiques différents dans un même système, est de plus en plus souvent envisagée.
L'aquaculture intégrée présente de nombreux avantages, la bio-remédiation étant le plus important d'entre eux, bien que l'évaluation de ses effets potentiels sur le plan social et sur le plan économique ne soit pas encore réellement faite.
Ce document propose des voies pour l'évaluation des bénéfices liés à la bio-remédiation. La réduction des risques liée à l'élevage de plusieurs espèces dans un environnement marin (ou continental) est également un avantage et peut être un gain économique : une gamme de produits diversifiée accroît la résilience des systèmes de production, par exemple face à un effondrement des cours ou à la perte accidentelle d'une des espèces élevées. Cependant, le développement de ces systèmes est encore très limité en aquaculture marine où la tendance actuelle est plutôt à la monoculture.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango