Notice

  • Bibliomer n° : 50 - Mars 2010
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2010-5108

Protection, avec des antioxydants naturels, d'aliments pour poisson, issus directement de matières premières marines

Protection of fish feed, made directly from marine raw materials, with natural antioxidants

Hamre * K., Kolas K., Sandnes K.

* National Institute of Nutrition and Seafood Research (NIFES), P.O. Box 2029, N-5817 Bergen, Norway ; Tél.: +47.481.85034 ; Fax : +47.559.05299 ; E-mail : kha@nifes.no

Food Chemistry, 2010, Vol. 119 (1), p. 270-278 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Les antioxydants chimiques tels que l'éthoxyquine (E-324) et le buthylhydroxytoluène (BHT ou E-321) sont couramment utilisés pour préserver les acides gras polyinsaturés (oméga-3) de la farine et de l'huile de poisson dans les aliments pour poissons produits à partir de matières premières marines. Afin de réduire au maximum la teneur résiduelle de ces antioxydants dans les filets de poisson destinés à la consommation humaine, la recherche s'est orientée vers l'utilisation d'antioxydants naturels. L'objectif de cette étude est d'évaluer les effets protecteurs de 7 composés : l'acide ascorbique (vitamine C), le palmitate d'ascorbyle (E 304, combinaison d'acide palmitique et d'acide ascorbique), des tocophérols naturels (vitamine E), un extrait commercial de romarin (Herbalox(r)), un mélange de phosphates, la spermine et l'acide citrique.
L'extrait de romarin (Herbalox(r)) et l'acide ascorbique se sont révélés les plus efficaces, et l'effet de l'acide ascorbique a été renforcée par l'ajout d'un mélange de tocophérols naturels. Le palmitate d'ascorbyle, l'acide citrique, le mélange de phosphates conçu pour renforcer l'effet de l'acide ascorbique, et la spermine ont eu : soit des effets antioxydants mineurs, soit aucun effet ou des effets pro-oxydants. Il a été nécessaire d'ajouter l'extrait de romarin à des concentrations supérieures à celles de la combinaison des vitamines C et E pour obtenir un effet antioxydant optimal. Dans une expérience un effet limité de l'ajout d'éthoxyquine au régime alimentaire des poissons en présence de tocophérols et d'acide ascorbique a été observé, mais cet résultat n'a pas été reproduit dans les autres essais.
Il est donc conclu que l'aliment pour poissons testé dans cette étude peut être protégé de l'oxydation par l'emploi d'antioxydants naturels. Toutefois, étant donné que les antioxydants doivent être testés dans la formule alimentaire dans laquelle ils seront utilisés, ces résultats doivent être confirmés avant de les appliquer aux ingrédients et aliments commerciaux.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango