Notice

  • Bibliomer n° : 49 - Janvier 2010
  • Thème : 0 - Focus
  • Sous-thème : 0 - Parasites
  • Notice n° : 2010-5047

Propriétés allergéniques et microstructure de la cuticule d'Anisakis simplex L3 après congélation et digestion pepsique . Le devenir des larves d'Anisakis dans l'estomac

Allergenic Properties and Cuticle Microstructure of Anisakis simplex L3 after Freezing and Pepsin Digestion

Rodriguez-Mahillo A.I., Gonzalez-Munoz M., Moneo I., Solas M.T., Mendizabal A., de las Heras C., Tejada * M.

* CSIC, Instituto del Frio, E-28040 Madrid, Spain ; E-mail : mtejada@if.csic.es

Journal of Food Protection, 2008, Vol. 71 (12), p. 2578-2581 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Cet article examine la viabilité des larves d'Anisakis simplex, l'évolution de leur cuticule et la répartition des antigènes libérés dans des conditions expérimentales similaires à celles de l'estomac (pepsine en milieu acide). L'étude porte sur des larves au stade L3, vivantes et congelées.
Les résultats montrent que la congélation n'apporte pas de changements notables au niveau de la cuticule des larves. Des ruptures ont été observées mais elles ne favorisent pas une libération plus importantes d'antigènes dans le milieu d'incubation (pseudo estomac) et la plupart du contenu antigénique reste à l'intérieur du corps de la larve. Toutefois la cuticule a pu acquérir une certaine perméabilité. La plupart des antigènes libérés, dont l'allergène Ani s 4, sont résistants à la pepsine et au milieu acide. La congélation (48 h à -20°C) tue les larves, mais en réfrigération les larves restent vivantes et leur survie n'est pas compromise par un traitement acide ou par une digestion à la pepsine, même dans des conditions plus extrêmes que celle de l'estomac.
Ces résultats soutiennent les recommandations de congélation du poisson, pour une consommation à l'état cru ou peu cuit, afin de prévenir l'infestation humaine par des larves de A. simplex. Cependant, ces données montrent que l'antigénicité des larves est conservée après congélation et peut expliquer pourquoi certains patients sensibilisés développent des symptômes d'allergie après l'ingestion de poissons congelés infestés.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango