Notice

  • Bibliomer n° : 47 - Septembre 2009
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2009-4855

La pisciculture des tilapias

Lazard J.

* Cirad, UR Aquaculture et gestion des ressources aquatiques, TA B-20/01, av. Agropolis 34398 Montpellier cedex 5 ; E-mail : jerome.lazard@cirad.fr

Cahiers Agricultures, 2009, Vol. 18 (2-3), p. 174-182

Adresse internet : http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/agro_biotech/agr/sommaire.phtml?cle_parution=3148


Résumé

L'élevage des tilapias connaît, depuis 1980, un taux de croissance continu et élevé : la production de ce groupe d'espèces dans le monde vient au second rang derrière celui des carpes en 2005. Leurs caractéristiques biologiques et zootechniques sont particulièrement adaptées à l'élevage : grande rusticité, reproduction spontanée en captivité, régime alimentaire peu exigeant en protéines, plasticité vis-à-vis des systèmes d'élevage.
Tirant profit de ces caractéristiques, des technologies simples et peu coûteuses furent mises au point, accessibles à de " petits " entrepreneurs, permettant à l'aquaculture de ce poisson de connaître des développements spectaculaires dans certains pays où les conditions étaient favorables. Originaires d'Afrique, les tilapias sont produits pour l'essentiel en Asie et dans une moindre mesure en Amérique latine. Depuis une vingtaine d'années, les tilapias sont apparus sur les marchés internationaux, notamment au Japon, aux États-Unis et en Europe, où ils occupent une place croissante aux côtés de deux autres espèces tropicales, le pangasius et la perche du Nil.
C'est dans ce contexte que le principal tilapia d'élevage, le tilapia du Nil (Oreochromis niloticus), a fait l'objet, à partir de la fin des années 1980, d'un programme de sélection aux Philippines. D'abord à destination des pays d'Asie du Sud-Est, la souche GIFT (genetically improved farmed tilapia), issue de cette sélection, présente des performances, en élevage, largement supérieures aux souches " asiatiques " mais son utilisation à grande échelle par les pisciculteurs " de base ", destinataires initiaux de ce programme de sélection, s'est trouvée freinée par des contraintes d'ordre socio-économique.
Reprise par une entreprise privée de sélection, la souche GIFT fait actuellement l'objet de développements par des opérateurs industriels sur les trois continents.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango