Notice

  • Bibliomer n° : 47 - Septembre 2009
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 1 Ressources
  • Notice n° : 2009-4840

Définition et estimation globale des captures accessoires des pêcheries marines

Defining and estimating global marine fisheries bycatch

Davies * R.W.D., Cripps S.J., Nickson A., Porter G.

* WWF International, Avenue du Mont-Blanc, CH-1196 Gland, Switzerland ; Tél.: +41.79.611.2635 ; E-mail : rdavies@wwfint.org

Marine Policy, 2009, Vol. 33 (4), p. 661-672 - Doi : 10.1016/j.marpol.2009.01.003 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://assets.panda.org/downloads/bycatch_paper.pdf


Analyse

Les pêches non sélectives capturent, en plus des espèces ciblées, des individus non recherchés qui constituent les " captures accessoires " (ou by-catch, en anglais). Ces captures accessoires peuvent poser des problèmes en terme de préservation et de gestion des ressources halieutiques. Toutefois, la situation est assez confuse, dans la mesure où les notions d'espèces cibles et d'espèces accessoires ne sont pas standardisées, ce qui rend l'estimation du volume des captures accessoires parfois difficile.
Pour remédier à cela, les auteurs proposent de redéfinir le terme de capture accessoire. Doit être considéré comme capture accessoire une capture qui est :
- non utilisée (unused catch),
- ou qui ne fait pas l'objet d'une gestion spécifique (unmanaged catch).
En appliquant cette définition aux pêcheries de diverses parties du monde, les auteurs estiment que les captures accessoires représentent au minimum 40 % des captures mondiales.
Si la différenciation entre espèces cibles et espèces accessoires telle qu'elle est faite aujourd'hui pose problème pour beaucoup de pêcheries, celle qui est proposée par les auteurs peut s'avérer encore plus problématique, car elle conduit à additionner deux choses très différentes :
- les captures non utilisées (rejets), et
- les débarquements d'espèces non réglementées, ou pour lesquelles la réglementation n'est pas appliquée.
L'appréciation de l'existence d'une réglementation spécifique, et surtout de son respect, sera souvent très subjective, et risque fort d'être très variable selon les pêcheries, ce qui peut rendre l'estimation des débarquements correspondants très litigieuse.
Analyse réalisée par : Forest A. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango