Notice

  • Bibliomer n° : 46 - Juin 2009
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 2 Nutrition
  • Notice n° : 2009-4799

Avis de l'AFSSA du 20 février 2009 sur l'estimation des apports en acides gras trans de la population française

Avis AFSSA, 2009

Adresse internet : http://www.afssa.fr/Documents/NUT2007sa0220.pdf


Résumé

Les conclusions de cet avis reposant sur les données de composition nutritionnelles en acide gras trans (AGT) collectées par l'ANIA et l'IFN (Institut Français pour la Nutrition) en 2008 et les données de consommation de l'enquête INCA 2, sont les suivantes :
- Les apports moyens en AGT totaux estimés dans la population française (1-1,5 % de l'apport énergétique total (AET)) sont inférieurs au seuil de 2 % de l'AET fixé en 2005, et ce quels que soient l'âge et le sexe, aussi bien chez les enfants que chez les adultes. ;
- Même si les méthodologies de simulation sont différentes, ces niveaux d'apport estimés peuvent être considérés comme plus faibles que ceux présentés en 2005 ;
- Il est nécessaire de poursuivre l'amélioration de la table de composition des aliments en AGT en considérant de manière plus exhaustive la contribution des types d'aliments, notamment 1er prix, discount, restauration collective, produits artisanaux, etc. qui sont insuffisamment connus actuellement, et ce afin de mieux maîtriser la variabilité des teneurs en AGT des aliments et par conséquent les niveaux d'apport ;
- La prise en compte des AGT totaux doit aujourd'hui intégrer l'identification de leur origine, naturelle ou technologique ;
- Concernant les AGT d'origine naturelle, leurs niveaux de consommation dans la population française (0,5-0,9 % de l'AET) restent inférieurs à ceux identifiés comme ne présentant pas de risque au niveau cardiovasculaire, à savoir 1,5 % de l'AET ;
- La présence dans les aliments d'AGT d'origine technologique ne présente qu'un intérêt techno-fonctionnel ; ainsi, l'AFSSA encourage l'effort de réduction de l'utilisation de ces AGT, tant en alimentation humaine qu'animale, afin de réduire le risque d'exposition. Des alternatives à l'utilisation des AGT pour leurs propriétés techno-fonctionnelles doivent être envisagé.
N.B. Les poissons ne sont pas une source naturelle d'acides gras trans. Ces derniers peuvent se trouver dans des aliments composés ou dans des huiles de fritures.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango