Notice

  • Bibliomer n° : 44 - Décembre 2008
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 3 Critères de qualité
  • Notice n° : 2008-4601

Effet du taux de glazurage sur la qualité durant le stockage de crevettes surgelées

The effect of glaze uptake on storage quality of frozen shrimp

Goncalves A.A.*, Guidobono Gindri C.S., Jr.

* Faculty of Engineering, Dalhousie University, Halifax, NS, Canada B3J 1Z1 ; Tél.: +902.494.3268 ; Fax : +902.494.3108 ; E-mail : alaugo@gmail.com

Journal of Food Engineering, 2009, Vol. 90 (2), p. 285-290 - Texte en Anglais

à commander à : l'éditeur ou à l'INIST


Analyse

Le glazurage consiste à recouvrir les produits congelés d'une pellicule de glace qui les protège de la déshydratation et de l'oxydation pendant leur entreposage à l'état congelé.
Le glazurage des produits congelés peut donc être défini comme une sorte de conditionnement constitué par une pellicule de glace plaquée sur les produits. Le traitement est effectué en sortie de congélation, par trempage et/ou pulvérisation d'eau froide sur les produits congelés. Les produits congelés sont donc recouverts d'une pellicule d'eau qui se transforme en une pellicule de glace au contact de la surface froide des produits congelés. Pendant l'entreposage à l'état congelé, c'est cette pellicule de glace qui se déshydrate à la place des produits. Le taux de glazurage dépend :
- de la durée du traitement de glazurage,
- de la température des produits congelés,
- de la température de l'eau,
- de la taille des produits,
- de la forme des produits.
Cette étude a mis en évidence :
- l'influence de la température initiale des crevettes congelées sur le taux de glazurage,
- l'influence du taux de glazurage sur les modifications physique et chimiques (pH et ABVT) des crevettes congelées, pendant leur entreposage à l'état congelé.
Elle a été réalisée sur des queues de crevettes décortiquées congelées à -35 °C dans un tunnel spiral, puis stabilisées à cœur à -18°C, -25°C et -30°C. Le glazurage était réalisé par trempage en eau glacée pendant 5, 10, 15 et 20 s. L'entreposage à l'état congelé était effectué à -18°C pendant 6 mois. Les prélèvements étaient réalisés tous les 45 jours.
L'effet de la durée du trempage et de la température des crevettes sur le taux de glazurage, qui passe de 15 % à 20 % en fonction de l'évolution de ces deux paramètres, a été vérifié. Pendant l'entreposage, le pH des crevettes décroît légèrement, de 9,2 à 8,7 environ. Ce sont les crevettes les plus glazurées (18 % à -30°C) qui ont le pH final le plus bas.
L'étude démontre l'efficacité du glazurage comme agent de protection des queues crevettes décortiquées congelées. Un taux de glazurage de 15 à 20 % est conseillé. Néanmoins, les auteurs insistent aussi sur l'effet néfaste des fluctuations de la température d'entreposage, qu'il faut éviter pour maintenir la qualité des crevettes congelées.
Analyse réalisée par : Bécel P. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango