Notice

  • Bibliomer n° : 43 - Septembre 2008
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 2 Nutrition
  • Notice n° : 2008-4497

Rapport sur les aliments fonctionnels

Report on functional foods

Subirade Muriel

Food Quality and Standards Service (AGNS)

Rapport, 2007 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://www.fao.org/ag/agn/agns/files/Functional_Foods_Report_Nov2007.pdf


Analyse

Ce rapport du Service " Qualité des aliments et normalisation " de la FAO présente de manière synthétique et accessible le sujet complexe des aliments fonctionnels. Après l'introduction, le chapitre II aborde la terminologie et les définitions. S'il n'existe pas de terme universellement accepté pour les aliments fonctionnels, cette appellation devient prédominante à côté de termes comme nutraceutiques, medifoods, vitafoods, suppléments diététiques... Néanmoins elle couvre une gamme plus ou moins large de produits. Le marché des aliments fonctionnels est analysé en prenant en considération les perceptions différentes des consommateurs des pays occidentaux et asiatiques vis-à-vis de ces produits.
Il s'agit d'un marché en pleine croissance dans lequel le Brésil, le Pérou ou le Kenya émergent comme exportateurs d'ingrédients actifs. L'accroissement du marché est largement déterminé par l'aspiration des consommateurs à des modes de vie plus sains, au travers notamment d'une approche diététique. Les aliments fonctionnels peuvent constituer une source de profits pour l'industrie alimentaire, mais aussi une source d'économies pour les systèmes publics de protection de la santé, dans un contexte de vieillissement de la population. Cependant, l'utilisation abusive de certaines allégations santé peut nuire à la crédibilité des aliments fonctionnels.
Dans son chapitre III, le rapport passe en revue les principaux systèmes régionaux, nationaux et internationaux qui réglementent la production et la distribution des aliments fonctionnels, montrant les différences d'approche et de perception d'un pays à l'autre, et mettant en lumière l'intérêt des travaux du Codex Alimentarius pour tenter de définir des règles communes. Le besoin de travaux scientifiques pour prouver l'intérêt pour la santé des aliments fonctionnels est très important ; le chapitre IV illustre ces besoins pour quelques fonctions et maladies cibles : fonctions gastro-intestinales, cardio-vasculaires, cancer, ostéoporose... Il aborde aussi les controverses scientifiques sur les propriétés de certains ingrédients, qui posent le problème de l'évaluation des aliments fonctionnels.
Le chapitre V propose des critères pour l'élaboration de directives pour l'évaluation des aliments fonctionnels, à partir des conclusions de groupes d'experts européens et américains. Le rapport se termine par quelques recommandations inspirées notamment des travaux de la FAO :
- les aliments fonctionnels devraient être clairement identifiés, avec la nécessité d'une définition internationale et la constitution d'une base de données internationale des composés alimentaires actifs ;
- les différents types d'allégations (santé / fonctionnelles / nutritionnelles) devraient être clairement définies ;
- les allégations santé devraient s'appuyer sur une validation et des justifications scientifiques.
Ces recommandations peuvent paraître des évidences, mais ce rapport a le mérite de les présenter de manière claire, structurée et bien documentée, comme l'illustre la bibliographie annexée au document.
Analyse réalisée par : Loréal H. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango