Notice

  • Bibliomer n° : 42 - Juin 2008
  • Thème : 2 - Transformation
  • Sous-thème : 2 - 3 Emballage et conditionnement
  • Notice n° : 2008-4349

Film biodégradable à base d'acide polylactique (PLA) additionné de nisine - Utilisation comme emballage alimentaire à propriété antimicrobienne

Biodegradable Polylactic Acid Polymer with Nisin for Use in Antimicrobial Food Packaging

Jin T.*, Zhang H.

* Food Safety Intervention Technologies Research Unit, USDA ; E-mail : tony.jin@ars.usda.gov

Journal of Food Science, 2008, Vol. 73 (3), p. M127-M134 - Texte en Anglais


Résumé

L'acide polylactique (PLA), polymère biodégradable, a été évalué en tant que matériau d'emballage alimentaire antimicrobien. De la nisine a été incorporée dans des films PLA pour contrôler les pathogènes des aliments. L'activité antimicrobienne des films PLA/nisine contre Listeria monocytogenes, Escherichia coli O157:H7 et Salmonella enteritidis a été évaluée sur milieux de culture et liquides alimentaires (jus d'orange et blanc d'oeuf).
Les images obtenues en microscopie électronique à balayage et en microscopie confocale à balayage laser ont révélé que les particules de nisine étaient régulièrement réparties dans la matrice du polymère (PLA), sur la surface et dans les films PLA/nisine. Ces derniers ont inhibé la croissance de L. monocytogenes en milieu de culture et dans le blanc d'oeuf.
La plus forte inhibition est intervenue après 24 h quand les dénombrements de L. monocytogenes dans les échantillons de PLA/nisine étaient inférieurs de 4,5 log ufc/ml par rapport aux témoins. Le film PLA/nisine a réduit la population d' E. coli O157:H7 dans le jus d'orange de 7,5 à 3,5 en 72 h, alors que le témoin est resté à environ 6 log ufc/ml.
Le traitement au PLA/nisine a entraîné une réduction de 2 log de S. enteritidis dans le blanc d'oeuf en 24°C.
Après 21 jours à 4°C, la population de S. enteritidis dans le blanc d'oeuf traité (3,5 log ufc/ml) était significativement inférieure à celle du témoin (6,8 log ufc/ml). E. coli O157:H7 dans le jus d'orange était plus sensible au traitement PLA/nisine qu'en milieu de culture.
Les résultats de cette recherche ont démontré la rétention de l'activité de la nisine incorporée au polymère PLA et son efficacité antimicrobienne contre les pathogènes des aliments. La combinaison d'un biopolymère et d'une bactériocine naturelle représente une utilisation potentielle comme emballage alimentaire antimicrobien.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango