Notice

  • Bibliomer n° : 42 - Juin 2008
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 2 Pêche
  • Notice n° : 2008-4325

Y a-t-il un avenir pour la pêche artisanale en Méditerranée occidentale ?

Is there a future for artisanal fisheries in the western Mediterranean?

Griffiths R.C., Robles R., Coppola S.R., Camiñas J.A.

COPEMED / FAO

Monographie, 2007 - ISBN 92-5-000000-0 - Texte en Anglais

Adresse internet : http://www.fao.org/docrep/010/a1073e/a1073e00.htm


Analyse

Cet ouvrage examine les pêcheries artisanales présentes le long des côtes des pays bordant la Méditerranée occidentale : Espagne, France, Italie (à l'exclusion de la côte Adriatique), Malte, Tunisie, Algérie et Maroc, ainsi que la Libye qui est membre du COPEMED (COordinación PEsquera MEDiterránea). Il décrit en langage clair le monde complexe et divers des pêcheries artisanales de Méditerranée occidentale, analyse leurs contraintes spécifiques et propose quelques pistes de développement.
L'introduction définit le terme de pêcherie artisanale et décrit le contexte physique, écologique et culturel dans lequel s'exerce cette activité.
Le 1er chapitre inventorie les principales espèces concernées par la pêche artisanale (175 espèces identifiées, y compris celles faisant l'objet de captures accessoires). Des fiches illustrées présentent les 70 plus importantes, avec le nom scientifique, les noms communs dans les langues de la FAO et celles des pays méditerranéens concernés, la distribution géographique, la taille, le type de pêcherie (industrielle, artisanale...), les engins de pêche utilisés, les produits les plus couramment commercialisés et les pays dans lesquels l'espèce est une cible de la pêche artisanale.
Le 2ème chapitre décrit les engins de pêche utilisés par la pêche artisanale (classification FAO).
Après une analyse des facteurs et activités humaines interagissant et affectant la pêche, le 3ème chapitre définit les conditions de son maintien ou de son développement, en considérant : l'évaluation de la ressource, la gestion des pêcheries, les développements technologiques, les changements en zone côtière, la gestion des zones côtières, les aires marines protégées, les évolutions socio-économiques et culturelles, et le développement durable.
La conclusion résume les recommandations se dégageant de cette analyse. Les auteurs insistent sur le fait que le futur de la pêche artisanale en Méditerranée passe par la formulation de nouvelles stratégies pour la gestion de la zone côtière et de ses ressources, impliquant tous les acteurs publics et privés concernés et prenant en compte les interactions, conflits et synergies parmi ces communautés. A titre d'application, ils suggèrent que des organisations telles que la Commission générale des pêcheries pour la Méditerranée et la FAO mettent en oeuvre un projet pilote destiné à restaurer le capital humain et physique là où il est dégradé, car c'est la base d'un renouveau des pêcheries artisanales.
Ce projet impliquerait des changement notables concernant par exemple le cadre réglementaire et normatif (qui reste incomplet) et l'établissement d'un programme de formation/recyclage, couvrant tous les sujets de la pêche jusqu'aux aspects économiques (maîtrise de la qualité, certification de produits, marketing...), sociaux et culturels. Une telle formation et les autres formes d'assistance technique devraient bénéficier en priorité aux nouvelles générations de pêcheurs artisanaux.
Analyse réalisée par : Loréal H. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango