Notice

  • Bibliomer n° : 42 - Juin 2008
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 1 Ressources
  • Notice n° : 2008-4321

Pourquoi la pêche amplifie-t-elle les fluctuations d'abondance du poisson ?

Why fishing magnifies fluctuations in fish abundance

Anderson C.N.K.*, Hsieh C.H., Sandin S.A., Hewitt R., Hollowed A., Beddington J., May R.M., Sugihara G.

* Scripps Institution of Oceanography, University of California, San Diego, La Jolla, California 92093, USA

Nature, 2008-04-17, Vol. 452, p. 835-839 - Texte en Anglais


Analyse

Cet article montre, à partir d'une série chronologique de plus de 50 ans sur les populations exploitées ou non des côtes californiennes, que la pêche peut "détraquer" les populations des poissons ciblés. Pour les auteurs, la gestion classique des stocks (respect d'une taille minimale permettant aux individus de se reproduire au moins une fois) altérerait la pyramide d'âge, en tronquant les vieux ou les grands individus. Ceci laisserait une large base de petits individus à croissance rapide.
Cette base élargie à croissance rapide et transitoire serait dynamiquement instable, tendant à amplifier les taux de renouvellement et à accentuer les variations cycliques de type "prospérité-faillite", souvent observées dans les populations exploitées.
Cette réalité méritait une démonstration appuyée sur les séries de données. La situation serait particulièrement cruciale pour les stocks en reconstruction. Les auteurs avancent que la réglementation axée sur les prises totales admissibles en biomasse n'est pas suffisante. Les gestionnaires des pêches doivent davantage tenir compte de la structure démographique des stocks.
En effet, l'industrie exerce souvent des pressions quand les indices de biomasse d'un stock effondré redeviennent favorables. Cependant, la taille et l'âge moyen des individus demeurent clairement faibles. Les auteurs citent en exemple le stock de l'espadon de l'Atlantique, où des niveaux historiques de biomasse ont été atteints récemment, à la grande joie de l'industrie, alors que le poisson est de taille moyenne, nettement sous-commerciale.
Des erreurs d'appréciation et de prévisions sur le devenir d'une pêcherie peuvent survenir si les modalités de gestion ne sont pas ajustées pour tenir compte de ces nouvelles perspectives.
Analyse réalisée par : Coulombe F. / MAPAQ


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango