Notice

  • Bibliomer n° : S1 - Décembre 2008
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2008-153S

Hydrolysat de poisson fractionné par taille comme ingrédient alimentaire pour les truites arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) nourries avec des aliments à forte teneur en protéines végétales. II : Qualité de la chair, absorption, rétention et teneurs en taurine et en ansérine dans le filet

Size fractionated fish hydrolysate as feed ingredient for rainbow trout (Oncorhynchus mykiss) fed high plant protein diets. II: Flesh quality, absorption retention and fillet levels of taurine and anserine

Aksnes A.*, Hope B., Albrektsen A.

* Norwegian Institute of Fisheries and Aquaculture Research, N-5141 Fyllingsdalen, Bergen, Norway ; Tél.: +47.55.50.12.00 ; Fax : +47.55.50.12.99 ; E-mail : anders.aksnes@fiskeriforskning.no

Aquaculture, 2006, Vol. 261 (1), p. 318-326 - Texte en Anglais


Résumé

5 - Produits issus de l'aquaculture
5 - 1 Bioqual
Cette étude repose sur les mêmes expérimentations que la précédente, en s'intéressant à un autre aspect : la qualité alimentaire des poissons obtenue en se focalisant sur les composés azotés que sont les acides aminés taurine et ansérine. La taurine joue en effet un rôle important dans l'osmorégulation et peut affecter des mécanismes physiologiques variés. Elle est aussi utilisée pour traiter l'hypertension. L'ansérine est un composé tampon des tissus qui affecterait le transport cellulaire et la balance de l'eau. Elle serait aussi un anti-oxydant.
Les 6 aliments précédents pour la truite arc-en-ciel ont été étudiés pendant 90 jours. L'hydrolysat protéique de poisson utilisé était riche en acides aminés libres, taurine et ansérine.
La digestibilité de la taurine et de l'ansérine a été estimée à 99 % pour tous les groupes testés, excepté pour celui contenant de fortes teneurs en protéines végétales (90 %).
La teneur en taurine dans la truite arc-en-ciel entière comme dans les filets a diminué durant l'expérimentation, mais elle était équivalente dans tous les échantillons, quelle que soit sa concentration dans l'aliment.
La teneur en ansérine n'a pas évolué lors de l'expérimentation, quelle que soit sa concentration dans le régime alimentaire.
La taurine et l'ansérine semblent donc être régulées de façon homéostatique dans la truite arc-en-ciel, et de ce fait indépendantes des teneurs présentes dans leur alimentation.
Le contenu en acides aminés du poisson et des filets était également équivalent pour tous les aliments et indépendant des sources de protéines. La composition chimique montrait des concentrations en lipides et en matière sèche plus importantes dans les poissons et les filets de poisson ayant grandi le plus rapidement.
En conclusion, les protéines végétales peuvent être incluses dans les régimes alimentaires des truites arc-en-ciel à de fortes concentrations sans affecter les qualités alimentaires évaluées par les acides aminés, taurine et ansérine. L'ansérine semble être synthétisée dans la truite, étant donné que les teneurs trouvées sont bien supérieures à celles contenues dans l'alimentation.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango