Notice

  • Bibliomer n° : S1 - Décembre 2008
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité des aliments
  • Notice n° : 2008-076S

Caractérisation de souches de Vibrio parahaemolyticus isolées de produits de la mer

Characterisation of Vibrio parahaemolyticus isolated from seafood products

Pedro S., Castro S., Santos M., Santos A.T.

Departamento de Inovação Tecnologica e Valorização dos Productos de Pesca, INIAP/IPIMAR, Avenida de Brasilia, 1449-006, Lisboa, Portugal

Seafood research from fish to dish. Quality, safety and processing of wild and farmed fish, 2006, 35th WEFTA meeting, Anvers, Belgium, 2005-09-19/22, p. 371-380 - ISBN-10 : 90-8686-005-2 ; ISBN-13 : 978-90-8686-005-0 - Texte en Anglais


Résumé

3 - Sécurité des produits de la mer
3 - 3 Seabac
Vibrio parahaemolyticus est une bactérie autochtone, halophile (vivant en milieu salé), gram négative, présente dans l'environnement côtier marin et occasionnellement dans les bassins aquacoles d'eau douce et les environnements saumâtres. Elle a été mise en évidence dans les viscères et sur la peau des animaux marins, ainsi que dans les bivalves, mollusques filtreurs qui l'accumulent. La consommation de produits de la mer contaminés, crus ou peu cuits, peut rendre malade.
V. parahaemolyticus est le pathogène qui constitue la principale cause des gastro-entérites d'origine alimentaire. Sa pathogénicité est liée au fait qu'il renferme deux hémolysines TDH et TRH. En outre, la production d'uréase et une réaction hémolytique caractéristique, appelée phénomène de Kanagawa, ont été décrits comme marqueurs pour prédire le potentiel pathogène de ces microorganismes.
L'objectif de la présente étude était de caractériser des souches sélectionnées de V. parahaemolyticus isolées à partir de moules et d'huîtres portugaises et de crustacés d'importation en déterminant leurs propriétés physiologiques et biochimiques et la présence de facteurs de virulence.
Les propriétés biochimiques, la tolérance au sel et les identifications des isolats par l'utilisation des galeries API 20E et 20NE, confirmée par des tests de biologie moléculaire, ont été recherchées. Les résultats indiquent que les souches potentiellement pathogènes de V. parahaemolyticus qui peuvent aisément être introduites dans la chaîne alimentaire sont susceptibles de créer des problèmes de santé aux consommateurs.
Ces faits devraient être pris en considération dans les plans de surveillance des zones de production et les méthodes récentes de biologie moléculaire devraient être utilisées pour identifier et quantifier les souches pathogènes.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango