Notice

  • Bibliomer n° : S1 - Décembre 2008
  • Thème : 5 - Consommation et marchés
  • Sous-thème : 5 - 3 Consommation
  • Notice n° : 2008-041S

Evaluation des apports probables de multiples composés comme moyen de quantifier le conflit entre nutrition et toxicologie lié à la consommation des produits de la mer

Probabilistic intake assessment of multiple compounds as a tool to quantify the nutritional-toxicological conflict related to seafood consumption

Sioen I.*, Van Camp J., Verdonck F., Verbeke W., Vanhonacker F., Willems J.L., De Henauw S.

* University of Ghent, Department of Public Health, UZ-2 Block A,De Pintelaan 185, B-9000 Ghent, Belgium ; E-mail : isabelle.sioen@ugent.be

Chemosphere, 2008, Vol. 71, p. 1056-1066 - Texte en Anglais

à commander à : l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

2 - Produits de la mer, comportement du consommateur et bien-être
2 - 3 Sea-Infocom
Les produits de la mer représentent une source naturelle de nutriments de valeur (comme les acides gras poly insaturés omega-3 à longue chaîne, la vitamine D et l'iode) mais la perception favorable sur la santé est altérée par la présence de contaminants (PCB, composés de type dioxines, méthylmercure).
Cette dualité constitue un problème important pour la santé publique. L'objectif de l'étude était de calculer et d'évaluer la prise simultanée de composés bénéfiques (acides gras poly insaturés omega-3 à longue chaîne, la vitamine D et l'iode) et à risque (mercure, PCB et dioxines) à travers la consommation de produits de la mer en Belgique.
Une méthodologie et un logiciel ont été développés pour estimer l'ingestion simultanée probable de multiples composés, et améliorer les connaissances sur la nature des aliments ayant un impact en termes de bénéfices, mais aussi de risques pour la santé.
Les simulations concernant la consommation de produits de la mer en Belgique prédisent que, pour autant que seule la consommation de produits de la mer soit concernée, la population considérée n'atteint pas un niveau de consommation suffisamment élevé pour les trois nutriments considérés (acides gras poly insaturés, vitamine D et iode).
En ce qui concerne les contaminants, la contamination des produits de la mer en mercure sur le marché belge ne semble pas constituer un problème toxicologique majeur. Par contre, pour les composés de type dioxines, la dose journalière admissible est atteinte par les personnes qui ont une consommation de produits de la mer élevée.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango