Notice

  • Bibliomer n° : 39 - Septembre 2007
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2007-4033

La croissance rapide de deux lignées de saumon Atlantique (Salmo salar) élevées sous différentes conditions environnementales n'a pas eu d'incidence sur le ramollissement de la chair ou sur le gaping

Fast growth was not associated with an increased incidence of soft flesh and gaping in two strains of Atlantic salmon (Salmo salar) grown under different environmental conditions

Johnston I.A.*, Bickerdikeb R., Li X., Dingwall A., Nickell D., Alderson R., Campbell P.

* Fish Muscle Research Group, Gatty Marine Laboratory, School of Biology, University of St Andrews, St Andrews, Fife, Scotland, KY16 8LB, UK ; E-mail : iaj@st-and.ac.uk

Aquaculture, 2007, Vol. 265, p. 148-155 - Texte en Anglais


Résumé

En production aquacole, on déplore des pertes économiques aux différents stades de la chaîne de valeur, depuis la ferme d’élevage jusqu’au produit fini. Ces pertes peuvent être souvent imputables à une mauvaise qualité de la chair, provenant de facteurs complexes tels que la sélection génétique, la production et les conditions d’abattage. Dans le cas de Salmo salar, les déclassements au premier stade de la préparation (éviscération) sont principalement causés par l’état de maturation, les déformations et les maladies, tandis qu’au niveau de la transformation, la couleur, la texture, les taches de sang et le gaping (rupture des liaisons entre blocs musculaires du filet) sont les principaux défauts constatés.
On a souvent considéré, sans confirmation scientifique, que les souches de saumon Atlantique à taux de croissance rapide issus de sélection génétique, conduisaient à produire des poissons à chair molle et au gaping.
L’objet de cette étude a été de vérifier cette hypothèse par des expériences conduites à Salar, îles occidentales du sud d'Uist en Ecosse et à la Station de recherches Gifas à Gildeskål au Nord de la Norvège sur des cages en mer dupliquées de 5 m × 5 m × 5 m avec des aliments commerciaux.
Le taux de croissance individuel a été estimé ainsi que le coefficient de croissance thermique en relation avec des critères de qualité de la chair incluant la fermeté mesurée à l’aide d’un analyseur de texture. Deux souches de Salmo salar en Ecosse et au nord de la Norvège élevées dans des conditions environnementales très différentes ont servi aux essais.
Un très large panel de taux de croissance individuel a été observé, allant de 1,4 à 3,6 TGC * pour le lot Ecossais et 1,8 à 5 TGC pour le lot Norvégien.
A l’issue des essais, aucun lien entre une croissance rapide et une mauvaise qualité de chair (texture molle, gaping) n’a été mis en évidence.
* TGC: Thermal Growth Coefficient/ Coefficient de croissance thermique.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango