Notice

  • Bibliomer n° : 38 - Juin 2007
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 6 Méthodes analytiques spécifiques produits de la mer
  • Notice n° : 2007-3981

Identification du saumon Atlantique d'élevage biologique par analyse des isotopes stables et des acides gras

Identification of organically farmed Atlantic salmon by analysis of stable isotopes and fatty acids

Molkentin J.*, Meisel H., Lehmann I., Rehbein H.

* Institute of Dairy Chemistry and Technology, Federal Research, Centre for Nutrition and Food, Hermann-Weigmann-Str. 1, 24103 Kiel, Germany ; Tél : +49.431.609.2224 ; Fax : +49.431.609.2300 ; E-mail : joachim.molkentin@bfel.de

European Food Research and Technology, 2007, Vol. 224 (5), p. 535-543 - Texte en Anglais

à commander à : la revue ou à l'INIST


Résumé

Les ratios des isotopes stables du carbone 13C et de l’azote 15N ont été déterminés par spectrométrie de masse (IRMS) dans des filets crus de saumon Atlantique élevé dans différentes conditions, afin d’identifier les saumons issus de la filière d’élevage biologique. L’IRMS a permis de distinguer le saumon biologique du saumon sauvage (grâce à des valeurs de 15N supérieures dans le saumon biologique), mais pas du saumon élevé de façon conventionnelle.
La chromatographie en phase gazeuse des acides gras a différencié le saumon sauvage du saumon élevé de façon conventionnelle (analyse de l’acide stéarique), de même que le saumon sauvage du saumon biologique (analyse soit de l’acide linoléique, soit de l’acide gamma-linoléique), mais pas le saumon biologique du saumon élevé conventionnellement.
Les données ont été analysées à l’aide d’un réseau neural artificiel (Artificial Neural Network, ANN) à plusieurs jeux de données entrantes multifactoriel qui permettait d’assigner correctement les 100 échantillons d’Irlande et de Norvège aux trois types identifiés. Bien que l’identification complète puisse être opérée par le seul usage des données sur les acides gras, il a semblé plus fiable de la réaliser par combinaison des données sur les acides gras et sur l’IRMS, c’est-à-dire avec deux méthodes analytiques indépendantes. Ceci est également intéressant pour détecter une fraude éventuelle avec des composants alimentaires adaptés.
Une bonne distinction a été établie sans l’usage de l’ANN par la valeur de 15N et le contenu en acide linoléique. L’application de ces méthodes dans le contexte de la protection du consommateur devrait être vérifié avec des échantillons supplémentaires, particulièrement au regard de la variabilité de la composition de l’aliment des poissons et des possibles évolutions dans le saumon fumé.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango