Notice

  • Bibliomer n° : 37 - Mars 2007
  • Thème : 5 - Consommation et marchés
  • Sous-thème : 5 - 3 Consommation
  • Notice n° : 2007-3899

Segmentation du marché du poisson selon l'évaluation de sa qualité du poisson par le consommateur

Consumer evaluation of fish quality as basis for fish market segmentation

Verbeke W. *, Vermeir I., Brunso K.

* Ghent university, Department of Agricultural Economics, Coupure links, B-9000 Gent, Belgium ; Tél : +32.9.264.6181; Fax : +32.9.264.6246 ; E-mail : wim.verbeke@UGent.be

Food Quality and Preference, 2007-06, Vol. 18 (4), p. 651-661 - Doi : 10.1016/j.foodqual.2006.09.005 - Texte en Anglais

à commander à : l'auteur, l'éditeur ou à l'INIST


Résumé

Cet article s'intéresse à l'évaluation de la qualité du poisson par le consommateur et à ses liens avec la consommation du poisson, aux perceptions des risques et des bénéfices, et à l'information sur les paramètres de transformation. Des données ont été collectées en mars 2003 à partir d'un échantillon de 429 consommateurs en Belgique. Deux niveaux ou formes d'évaluation de la qualité du poisson : l'importance personnelle attribuée à la qualité du poisson et la confiance en soi pour l'évaluation de cette qualité, ont permis de segmenter le marché en 4 classes de consommateurs.
Les typologies retenues sont : les " non concernés ", les " incertains ", les "sûrs d'eux " et les " connaisseurs ".
Les " non concernés " sont principalement des hommes jeunes ; ils ont le plus faible niveau de consommation, et le moins d'intérêt pour les informations concernant le prix, la date de consommation ou les indicateurs de qualité tels que l'origine, la date de capture ....
Les consommateurs " incertains " sont principalement des femmes en région urbaine, caractérisées par un plus faible niveau d'éducation et qui ne se sentent pas sûres pour évaluer la qualité du poisson, même si elles trouvent cela très important. Elles accordent un fort intérêt à l'étiquetage sur la qualité du poisson.
La classe des " sûrs d'eux " est caractérisée par un haut niveau de consommation et un relativement faible intérêt pour des identifications par des labels de qualité.
Les " connaisseurs " sont principalement des femmes de plus de 55 ans qui sont généralement très concernées par l'alimentation et les plus convaincues du lien entre alimentation et santé. Elles ont le plus fort niveau de consommation et sont très intéressées par tous les types d'information sur la qualité ainsi que par les labels de qualité.
Ces classes ne se distinguent pas sur leur niveau de perception du risque.
Etude réalisée dans le cadre du projet européen " SEAFOODplus ".


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango