Notice

  • Bibliomer n° : 34 - Juin 2006
  • Thème : 4 - Environnement
  • Sous-thème : 4 - 1 Qualité du milieu
  • Notice n° : 2006-3567

Évaluation environnementale de la contamination au mercure à partir du centre d'extraction artisanal d'or de Rwamagasa, zone de Geita, Tanzanie

Environmental assessment of mercury contamination from the Rwamagasa artisanal gold mining centre, Geita District, Tanzania

Taylor H.*, Appleton J.D., Liste R., Smith B., Chitamweba D., Mkumbo O., Machiwa J.F., Tesha A.L., Beinhoff C.

* British Geological Survey, Geochemistry, Minerals and Hydrology, Kingsley Dunham Centre, Keyworth, Nothingham, NG12 5GG, UK

Science of The Total Environment, 2005-05, Vol. 343 (1-3), p. 111-133 - Texte en Anglais

à commander à : la revue ou à l'INIST


Résumé

Cette étude présente les résultats d'une évaluation environnementale de la contamination par le mercure (Hg) dans la zone d'extraction artisanale d'or de Rwamagasa, au nord-ouest de la Tanzanie, et de sa dispersion potentielle dans le flot descendant du fleuve Malagarasi vers le lac Tanganyika. Dans la plupart des terres cultivées la concentration en mercure était généralement faible (< 0,05 mg/kg) bien que des concentrations supérieures (0,05-9,2 mg/kg) aient été enregistrées dans des sols urbains et des terres de culture légumière polluées par de l'eau et des sédiments issus des activités de traitement du minerai. Dans les échantillons de légumes et de céréales, le niveau de Hg est la plupart du temps en dessous de la limite de détection (0,004 mg/kg), à l'exception de deux échantillons d'igname (0,007 et 0,092 mg/kg) et de trois échantillons de riz (0,011 à 0,013 mg/kg).
La concentration en Hg des poissons-chats (Clarias spp.) de 10 cm de long augmente d'aval en amont, passant d'environ
0,01 mg/kg au niveau du delta de Malagarasi à 0,2 mg/kg dans la zone de Rwamagasa, modérément polluée, puis à 1,6 mg/kg au niveau des zones les plus contaminées. Chez les espèces piscivores (Lates, Brycinus, et Hydrocynus), insectivores (Barbus), et planctonivores (Haplochromis) de 10 cm de long, les concentrations en Hg augmentent de 0,006 mg/kg dans la région du Lac Tanganyika - Malagarasi à 0,5 mg/kg dans le Rwamagasa, modérément contaminé, et 3,5 mg/kg dans la zone fortement polluée.
Les faibles concentrations de Hg dans les poissons du delta du Malagarasi et du lac Tanganyika indiquent que la contamination à partir de la région de Rwamagasa n'a pas un impact réellement perceptible sur le biotope du lac Tanganyika.
De nombreux poissons échantillonnés à Rwamagasa ont révélé des taux de Hg excédant les limites tolérées pour la consommation humaine (0,5 mg/kg) et excédant d’autant plus les limites retenues pour les personnes vulnérables (0,2 mg/kg) par l’OMS. Par contre les taux observés dans les poissons collectés dans la zone du Lac Tanganyika - delta Malagarasi sont bien inférieures à ces recommandations.
L'exposition humaine potentielle pour une consommation de 300 g/jour de riz cultivés en zone polluée est de 5,5 µg/semaine. La consommation de 250 g de perche du Nil (Lates), de 500 g de tilapia (Oreochromis), et de 250 g de poisson-chat chaque semaine entraînerait l'ingestion de 65 µg Hg/semaine pour des personnes consommant des poissons provenant uniquement des régions de Mara et de Mwanza, proches du lac Victoria. Pour des personnes de la région de Rwamagasa, cette ingestion serait de 116 µg Hg/semaine en consommant du tilapia et de la perche du Nil provenant du Lac Victoria et de du poisson-chat provenant des cours d’eau pollués par les effluents miniers. Ces valeurs sont inférieures à la dose provisoire hebdomadaire tolérable OMS/FAO (300 µg de Hg dans l'ensemble du régime alimentaire).
Une ingestion par inadvertance de terre contenant 9 mg Hg/kg à raison de 80 mg/jour donnerait une dose hebdomadaire additionnelle estimée à 5 µg de Hg, tandis que la consommation persistante et intentionnelle de terre (géophagie) à un taux de 26 g terre/jour produirait une exposition chimique additionnelle de 230 µg Hg/jour.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango