Notice

  • Bibliomer n° : 32 - Décembre 2005
  • Thème : 2 - Transformation
  • Sous-thème : 2 - 5 Biotechnologies
  • Notice n° : 2005-3305

Recherche d'activités biologiques dans les hydrolysats de poissons : résultats préliminaires prometteurs pour des applications neutraceutiques

Search for biological activities in fish hydrolysates : Exciting preliminary results for neutraceutical applications

Ravallec-Ple R.*, Fouchereau-Peron M., Le Gall Y.

Probiogem-LTSN EA 1026 Laboratoire de Technologie des Substances Naturelles - Université de Lille 1

Second SEAFOODplus Conference, 2005, Granville, France, 2005-10-05, p. 1-16 - Texte en Anglais


Résumé

Le marché mondial de la pêche représente chaque année 98 millions de tonnes de poisson et l’aquaculture 27 millions de tonnes. Les coproduits générés par ces industries représentent 30 à 50 % de la matière première. Une des voies de valorisation possible de cette matière est la réalisation d’hydrolyses enzymatiques, conduisant ainsi à la production de peptides pouvant posséder des activités biologiques intéressantes.
Cette communication propose une vue d’ensemble des différents tests d’activité biologique (activité hypertensive, antioxydante, calcitropique, sécré-tagogue, anticancéreuse, antimicrobiale) effectués sur des hydrolysats de coproduits venant de différentes espèces de poissons, telles que la morue (G. morhua), lla plie (P. platessa), le saumon (S. salar), le merlan bleu (M. poutassou), le berix (B. decadactylus), le lieu noir (P. virens) et le squale chagrin de l’Atlantique (C. squamosus) par différents laboratoires européens.
A ce jour, les hydrolysats de morue testés possèdent une forte activité antioxydante (71 à 79 % de récupération des radicaux DPPH). Les hydrolysats obtenus avec les coproduits de merlan bleu révèlent quant à eux un potentiel de molécules anticancéreuses à explorer. Enfin, les travaux menés sur le squale mettent en évidence des activités calcitropiques et sécrétagogues.
Ainsi, ces hydrolysats, une fois purifiés de façon à isoler les peptides actifs, s’avèrent des sources prometteuses pour le développement de molécules contre le vieillissement cellulaire, le cancer, le diabète, les maladies de Parkinson ou Alzheimer, mais aussi contre la tachycardie, les maux de tête, l’ostéoporose, l’obésité ou les désordres digestifs.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango