Notice

  • Bibliomer n° : 27 - Septembre 2004
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité alimentaire
  • Notice n° : 2004-2761

Fréquence des allergies aux produits de la mer aux Etats-Unis selon une enquête conduite par téléphone

Prevalence of seafood allergies in the United States determined by a random telephone survey

Sicherer S. H.*, Muñoz-Furlong A., Sampson H. A.

* Division of Allergy and Immunology, Jaffe Food Allergy Institute, Mount Sinai Hospital, Box 1198, One Gustave L. Levy Place, New York, NY 10029-6574 ; Email : scott.sicherer@mssm.edu

Journal of Allergy and Clinical Immunology, 2004-07, Vol. 114 (1), p. 159-165 - Texte en Anglais


Analyse

5529 foyers ont été enquêtés, représentant 14 948 individus. Sur cette population, on relève au moins un cas d’allergie aux produits de la mer, définie sur des critères cliniques, dans 5,9% des foyers.
Selon des critères d’âge et de sexe, les allergies aux produits de la mer semblent être plus fréquentes chez les jeunes garçons et les femmes. Cette distribution n’est pas expliquée, mais a déjà été montrée dans le cas d’allergies liées à l’ingestion de cacahuètes. La population noire est la plus exposée aux réactions d’allergie aux produits de la mer. Il faudrait rechercher des causes culturelles en terme d’alimentation et d’environnement pour comprendre cette observation.
Des recherches sur le processus de réactions croisées ont pu être mis en place sur une population réduite. Dans la population de patients allergiques aux poissons, 67% le sont à plusieurs espèces, 38% sont allergiques aux crustacés et 49% aux mollusques. Seuls 14% de patients allergiques aux crustacés sont sensibles à l’ingestion de mollusques. Ces données confirment que les réactions croisées sont répandues, mais non systématiques. Il faut cependant, selon les auteurs, être prudent dans le traitement de cette maladie et interdire de manière systématique les produits de la mer aux personnes sensibles.
Une dernière donnée concerne la réversibilité de la réaction allergique aux produits de la mer de patients ayant présenté des signes cliniques d’allergie. Durant cette enquête, 3,5% des personnes atteintes d’allergie aux poissons et 4% de personnes allergiques aux produits de la mer ont rapporté être dans ce cas.
Analyse réalisée par : Chopin C. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango