Notice

  • Bibliomer n° : 24 - Décembre 2003
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 6 Méthodes analytiques spécifiques produits de la mer
  • Notice n° : 2003-2446

Détection des hématomes chez le saumon rose du Pacifique (Oncorhynchus gorbuscha) par spectroscopie (600-1100 nm) dans le visible ou le proche infra-rouge à ondes courtes (SW-NIR)

Bruise detection in Pacific pink salmon (Oncorhynchus gorbuscha) by visible and short-wavelengh near-infrared (SW-NIR) spectroscopy (600-1100 nm)

Lin M.*, Cavinato A.G., Mayes D.M., Smiley S., Huang Y., Al-Holy M., Rasco B.A.

* Department of Food Science and Human Nutrition, Box 646376, Washington State University, Pullman, Washington 99164-6373 ; E-mail : linmengshi2001@yahoo.com

Journal of Agricultural and Food Chemistry, 2003, n° 51, p. 6404-6408 - Texte en Anglais


Analyse

Afin d’identifier les défauts dans les produits agroalimentaires, des méthodes de contrôle non destructives se sont développées rapidement pendant la dernière décennie, et ce en particulier en utilisant la spectroscopie (600-1100 nm) dans le visible ou le proche infra-rouge à ondes courtes. Cette technique est par exemple utilisée pour repérer les défauts de taches dans les fruits et légumes, mais dans le cas d’animaux entiers, elle reste limitée.
Les hématomes sont un problème dans le cas des produits marins, dans la mesure où ce type de défaut ne peut pas être décelé par une observation directe le plus souvent, les hématomes sont localisés le long de la colonne vertébrale et provoqués par une saignée mal réalisée. D’autres hématomes peuvent se situer en plus ou moins grande profondeur dans le muscle. Dans ce cas, l’origine peut être imputable aux manipulations pendant la récolte ou après abattage. Ces défauts ne sont, bien sûr, apparents qu’au moment du filetage.
La spectroscopie (600-1100 nm) dans le visible ou le proche infra-rouge à ondes courtes (SW-NIR) a été utilisée pour détecter les hématomes, dans le cas de saumon rose Pacifique entier (Oncorhynchus gorbuscha). Les mesures ont été effectuées de manière non invasive à travers la peau par diffusion en mode de réflexion. Les images digitales des régions avec et sans hématomes ont été obtenues après filetage des échantillons de poisson.
L’analyse d’image a été conduite en utilisant un logiciel d’images avec des valeurs relatives de gris utilisées comme valeurs de référence dans un modèle partiel de moindre carrés. Approximativement 84% des spectres de filets sans hématomes et 81% des autres spectres avec hématomes furent correctement classifiés. Ces résultats suggèrent que la spectroscopie (600-1100 nm) dans le visible ou le proche infra-rouge à ondes courtes (SW-NIR) pourrait être utilisée pour contrôler de manière non destructive et ce, rapidement, les défauts dus aux hématomes. L’application pourrait s’effectuer en ligne pendant le procédé de transformation, et par là améliorer la régularité de la qualité du produit. Selon les auteurs, il serait cependant nécessaire de valider cette technique de détection sur d’autres espèces de saumon (à l’exemple de Salmo Salar) avant de l’utiliser de manière industrielle, en particulier pour les poissons destinés à la transformation par le fumage.
Analyse réalisée par : Knockaert C. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango