Notice

  • Bibliomer n° : 24 - Décembre 2003
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité alimentaire
  • Notice n° : 2003-2409

Editorial : Diarrhées associées à la consommation d'escolier

Editorial : Diarrhoea associated with consumption of escolar (rudderfish)

Shadbolt C.*, Kirk M., Roche P.

* Food Safety and Surveillance Section, Commonwealth Department of Health and Ageing, Canberra, ACT, Australie

Communicable Diseases Intelligence, 2002-09, Vol. 26 (3) - Texte en Anglais


Analyse

En Australie, trois cas d'intoxication collective associée à la consommation d'escolier ont été récemment répertoriés ; d'autres l'avaient été précédemment : une soixantaine dans le sud du pays entre 1997 et 1999.
Les symptômes observés 2 à 4 heures après le repas sont des diarrhées causées par des wax esters non assimilables présents dans la chair du poisson. Les wax esters sont des esters d'acide gras à longue chaîne (C18, C20) et d'alcool à longue chaîne (C16, C18). Les poissons incriminés sont principalement Ruvettus pretiosus ou oilfish et Lepidocybium flavobrunneum, escolar (escolier noir en Français), ce sont des poissons gras d'eau profonde qui renferment approximativement 20% de wax esters. Actuellement on ne connaît pas la répartition des wax esters dans la chair du poisson, donc on ne peut pas affirmer que le « pelage profond » confère au produit une parfaite innocuité. Toutefois, étant donné les captures annuelles australiennes, plus de 400 tonnes, on considère que de nombreuses personnes ne sont pas, ou peu, sensibles aux risques diarrhéiques de l'escolier.
D'autres documents concernant le même phénomène sont disponibles sur Internet :
http://www.cda.gov.au/pubs/cdi/2002/cdi2603/htm/cdi2603j.htm
http://www.cda.gov.au/pubs/cdi/2002/cdi2603/htm/cdi2603k.htm
http://www.cda.gov.au/pubs/cdi/2002/cdi2603/htm/cdi2603l.htm
L'agence britannique des normes alimentaires (Food Standards Agency) a fait état d'un étiquetage erroné : les Escolar fish species étaient étiquetées Sea bass, autrement dit des escoliers étaient commercialisés sous l'appellation bar.
L'agence britannique des normes alimentaires (Food Standards Agency) a fait état d'un étiquetage erroné : les Escolar fish species étaient étiquetées Sea bass, autrement dit des escoliers étaient commercialisés sous l'appellation bar.
http://www.northwilts.gov.uk/nwdctrial2.nsf/0/5094B9A9BA2D4E8C80256D8A00374F4D?OpenDocument
En France, sur la liste DGCCRF, deux espèces de poissons sont répertoriées sous l'appellation escolier et escolier blanc, toutefois dans la nomenclature FAO, 23 espèces de poisson sont appelées escolier associé à un qualificatif. L'escolier noir est commercialisé en Europe y compris en France, généralement sous forme surgelée pour la restauration, c'est un poisson gras à chair blanche d'un poids maximum de 45 kg, que l'on trouve sous forme de filets (avec ou sans peau) ou de portions.
Analyse réalisée par : Etienne M. / IFREMER


Imprimer Imprimer

Analyse au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango