Notice

  • Bibliomer n° : 23 - Septembre 2003
  • Thème : 4 - Environnement
  • Sous-thème : 4 - 2 Sites industriels, déchets, eau
  • Notice n° : 2003-2317

La production des déchets de poisson au Royaume-Uni

Fish waste production in the UK

Archer M.

Fish Technologist, Sea Fish Industry Authority

WEFTA Conference, 2003, Galway, Ireland - 6 p. - Texte en Anglais


Résumé

La capture et la transformation des poissons produit une quantité significative de déchets. En se basant sur les données disponibles de débarquement, d'import, d'export et sur les rendements de transformation, on estime que l'ensemble de la ressource de poissons pour le Royaume Uni en 1999 était environ 850.000 tonnes, cependant, seulement 44% de cette ressource est utilisée comme produit fini pour la consommation humaine, les 66% restants étant classés comme déchets. Une part significative de cette perte est rejetée en mer, sous forme de rejets et de viscères, mais la plus grande proportion se compose des têtes, de la peau, de la coquille etc., résultant du traitement terrestre. Actuellement ces déchets sont vendus, à une valeur négligeable, pour la production de farine de poisson ou de sous-produits, ou dans beaucoup de cas sont évacués comme déchets à grand frais.
Les déchets de poissons sont riches en protéines potentiellement valorisables : minerais, enzymes, colorants et arômes, etc. D'autres pays tirent profit de cette valeur en utilisant les déchets pour l'ensilage et la production animale locale, en transformant ces derniers en engrais ou compost et pratiquant l'extraction de composés chimiques. Au Royaume Uni, le bénéfice lié à ce type de valorisation est encore faible. Seafish essaye actuellement de développer et de faciliter certains de ces valorisations, en travaillant avec l'industrie, les organismes de recherches et d'autres ayants droit.
Cette présentation donne une vue d'ensemble de la production britannique de déchets de poissons en termes de types, quantités et origines régionales et récapitule certains des développements récents liés à l'utilisation des rebuts de poissons, mollusques et crustacés et identifie le potentiel commercial de chacune de ces méthodes et techniques de valorisation.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango