Notice

  • Bibliomer n° : 23 - Septembre 2003
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2003-2266

Des méthodes humaines d'abattage sont-elles possibles dans l'industrie du poisson ?

Is humane slaughter of fish possible for industry ?

van de Vis* H., Kestin S., Robb D., Oehlenschläger J., Lambooij B., Münkner W., Kuhlmann H., Kloosterboer1K., Tejada M., HuidobroA., Otterà H., Roth B., Sorensen N.Kr, AkseL., Byrne H., Nesvadba P.

* The Netherlands Institute for Fisheries Research (RIVO), IJmuiden, the Netherlands ; E-mail : hans@rivo.dlo.nl

Aquaculture Research, 2003, Vol. 34 (3), p. 211-220 - Texte en Anglais


Résumé

L'objectif de cette étude est d'évaluer les méthodes d'abattage industriel et celles utilisées dans la recherche pour le saumon atlantique (Salmo salar), la daurade (Sparus auratus) et l'anguille (Anguilla anguilla), en regard du bien être des animaux et de leur qualité. La méthode optimale est celle qui rend le poisson inconscient jusqu'à la mort sans apporter une excitation, une blessure ou une souffrance avant l'abattage.
Pour le saumon atlantique, les méthodes commerciales d'abattage (étourdissement au CO2 suivi d'une excision au niveau des branchies ou une excision seule) ne sont pas en conformité, car les poissons ne sont pas rendus inconscients immédiatement et peuvent subir un stress. La méthode d'abattage par coup assommant avec un système mécanique n'est pas concluante. Plus de recherches sont nécessaires pour avoir la certitude que la perte de conscience est immédiate.
L'abattage par décharge électrique peut être «humain» si elle est appliquée proprement. Toutefois, étant donné que la chair des poissons tués de cette manière est caractérisée par des taches de sang occasionnelles, l'optimisation des paramètres électriques est nécessaire.
Des prototypes pour l'abattage par coup assommant ou par décharge électrique du saumon ont été récemment développés. Ceci implique que l'abattage « humain» du saumon soit réalisable industriellement.
Pour la daurade, ni l'asphyxie dans l'air ni le transfert de l'animal dans de la glace fondue ne peuvent être considérés comme des moyens «humains» : ces méthodes n'amènent pas un immédiat dysfonctionnement du cerveau et des tentatives vigoureuses des animaux pour s'échapper surviennent. L'abattage par coup assommant ou par décharge électrique peuvent être en conformité avec la méthode optimale souhaitée. Toutefois, les conditions d'abattage pour un lot entier de daurade n'ont pas été établies. La qualité du poisson abattu par coup assommant est similaire à celle obtenue par la méthode industrielle (par ex. l'immersion dans de la glace fondante).
Des études complémentaires sont nécessaires pour établir les conditions optimales d'abattage et développer des prototypes. En ce qui concerne l'anguille, l'élimination du mucus par bain dans une saumure suivie d'une éviscération, l'abattage électrique réalisé selon les conditions préconisées par la législation allemande, et la réfrigération et la congélation à l'état vivant ne peuvent pas être considérées comme des méthodes «humaines».
Par contraste, il a été établi que 1 à 20 kg d'anguilles dans de l'eau douce pouvaient être rendues inconscientes immédiatement et jusqu'à la mort en appliquant une décharge électrique sous azote. Les conditions utilisées ont été 0.64 Adm-2 pendant 1 s, suivi par 0.17 Adm-2 combiné avec un flot d'azote pendant 5 min.
Une estimation préliminaire de la qualité de la chair suggère que celle-ci peut être améliorée par l'application de cette dernière méthode, par rapport au bain de saumure. Les résultats indiquent clairement que l'abattage des anguilles avec humanité est réalisable en pratique.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango