Notice

  • Bibliomer n° : 20 - Décembre 2002
  • Thème : 2 - Transformation
  • Sous-thème : 2 - 4 Innovation produits
  • Notice n° : 2002-1999

Acides gras polyinsaturés de microalgues : intérêts et développements actuels

Poisson L.*, Devos M., Pencreac'h G., Ergan F.

* Laboratoire d'Application des Lipases de l'Université du Maine, IUT de Laval, Département Génie Biologique, 52 rue Calmette-et-Guérin, BP 2045, 53020 Laval Cedex 9 ; E-mail : laurent.poisson@univ-lemans.fr

Oléagineux Corps gras Lipides - OCL, 2002, Vol. 9 (2-3, mars-avril-/mai-juin), p. 92-95


Résumé

Les acides gras polyinsaturés (AGPI) de la série oméga-3 sont commercialisés sous forme de compléments nutritionnels pour leurs propriétés protectrices contre les maladies cardiovasculaires (les capsules de DHA et d’EPA représenteraient un marché mondial d’au moins 915 millions d’euros/an pour chacune de ces deux molécules) et sont utilisés comme ingrédients de lait maternisé. Actuellement, ces AGPI sont principalement produits à partir d’huiles de poisson, mais les microalgues, par leur richesse en AGPI, représentent une source potentielle intéressante.
Les microalgues présentent notamment l’avantage de ne pas contenir de cholestérol, d’avoir une image favorable auprès des consommateurs, d’être cultivables en bioréacteurs avec des substrats peu coûteux : eau de mer, CO2, énergie solaire et quelques minéraux. Cependant, l’éclairement nécessaire des cellules et le nombre d’étapes de purification sont des sources de difficultés et de coûts supplémentaires. Des travaux sont menés afin d’améliorer la productivité des photobioréacteurs et les procédés de purification. Ainsi, un photobioréacteur industriel de 700m3 a été mis en place en 2000 et permettrait de produire 130 à 150 tonnes de biomasse sèche/an. Pour être pleinement valorisées, ces améliorations devront être accompagnées d’études biochimiques et génétiques. Par exemple, en associant le criblage de mutants métaboliques à des travaux de biologie moléculaire sur le génome et à des recherches sur le traitement enzymatique des lipides, on pourrait permettre aux microalgues de devenir compétitives par rapport aux huiles de poisson pour la production d’AGPI.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango