Notice

  • Bibliomer n° : 20 - Décembre 2002
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2002-1981

Influence des protéines du régime alimentaire sur les cellules musculaires et la qualité de la chair du saumon atlantique, notamment en référence au gaping

Effects of dietary protein level on muscle cellularity and flesh quality in Atlantic salmon with particular reference to gaping

Johnston I.A.*, Manthri S., Alderson R., Campbell P., Mitchell D., Whyte D., Dingwall A., Nickell D., Selkirk C., Robertson B.

* Gatty Marine Laboratory, School of Biology, University of St Andrews, St Andrews, Fife, Scotland KY16 8LB, UK ; Fax : +44.1334.463443 ; E-mail : iaj@st-andrews.ac.uk

Aquaculture, 2002, n° 210, p. 259-283 - Texte en Anglais


Résumé

Le taux de croissance, le nombre et la distribution de taille des fibres musculaires et la qualité de la chair ont été examinés chez le saumon de l'Atlantique (Salmo salar L.) nourri avec soit un régime riche en protéines (HP), soit une régime appauvri en protéines (LP) ; ces régimes diffèrent par les rapports protéines digestibles / énergie digestible, mais sont équivalents en teneur énergétique digestible (21,4 MJ kg-1 poids humide).
Des smolts d'une lignée mature précocement (Lochy) et d'une lignée mature plus tardivement (Mowi) sont marqués et élevés ensemble en duplicate pour chaque régime dans des cages en mer de 5 x 5 x 5 m. Les poissons Lochy et Mowi sont pêchés en mai et en août, après respectivement 417 et 515 jours dans l'eau de mer. Le poids moyen des poissons dans chaque cage au moment de la pêche se situe entre 3,8 et 5,4 kg, sans différence significative entre les régimes. La surface totale d'une section transversale de muscle blanc et le nombre et le diamètre des fibres musculaires sont déterminés au niveau de la première nageoire dorsale. La distribution des diamètres des fibres est évaluée en utilisant des techniques non paramétriques de lissage et de bootstrap. Le régime n'a pas d'effet sur la distribution de la taille des fibres ou le nombre de fibres pour la lignée Mowi, et il est observé des effets réduits, mais significatifs, sur la lignée Lochy. Au moment de la pêche, il y a dans les saumons Lochy d'une longueur moyenne de 69 cm jusqu'à la nageoire caudale environ 15% de fibres en plus chez les poissons nourris avec le régime HP.
Toutefois, les 50 premiers percentiles du diamètre des fibres est 20% plus élevé chez les poissons nourris avec le régime LP que le régime HP, de telle sorte que la surface de la section transversale totale est similaire. La teneur en lipides (14,1 – 15,3% du poids humide), la concentration en astaxanthine (7 à 8,5 mg kg –1 du poids humide) et la couleur de la chair (RocheSalmonFan TM et lectures avec un colorimètre Minolta) sont semblables pour les 2 lignées et les 2 régimes. Il n'y a pas de différence significative dans la densité moyenne des fibres entre les lignées et le régime, cette densité varie entre 60 et 140 fibres mm-2 par section transversale.
Le gaping apparaissant durant le traitement du filet est en partie relié au nombre et à la distribution de taille des fibres musculaires. Peu ou pas de gaping est observé chez les poissons ayant une densité de fibres supérieure à 95 fibres mm-2. La variation individuelle de la densité des fibres est importante pour l'apparition du gaping, mais le nombre et la distribution de taille des fibres musculaires, ainsi que la qualité de la chair sont relativement insensibles au rapport protéines / énergie du régime dans la fourchette étudiée.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango