Notice

  • Bibliomer n° : 19 - Septembre 2002
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2002-1878

Une méthode électrique pour assommer la truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) : facteurs influant sur la durée d'inconscience

Electrical stunning of rainbow trout (Oncorhynchus mykiss) : factors that affect stun duration

Robb D.H.F.*, O'Callaghan M., Lines J.A., Kestin S.C.

* Division of Food Animal Science, Department of Clinical Veterinary Science, University of Bristol, Langford House, Langford, Bristol BS40 5DY, UK ; E-mail : david.robb@bristol.ac.uk

Aquaculture, 2002, n° 205, p. 359-371 - Texte en Anglais


Résumé

Parmi les méthodes d'abattage de poissons actuellement pratiquées, beaucoup causent un stress et des réactions anormales, ce qui les fait considérer comme des pratiques inhumaines. C'est vrai en particulier pour la truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) qui est généralement abattue en mettant les poissons hors de l'eau, ce qui conduit à une mort par anoxie. Dans le domaine de l'aquaculture, cette technique d'abattage devient moins acceptable à la fois d'un point de vue bien être de l'animal mais également dans une perspective de production d'une chair avec de meilleures caractéristiques de qualité. La prise en compte croissante du bien être du poisson s'est traduite par des recherches visant à améliorer cette situation. L'utilisation de l'électricité lors de l'abattage, pratiquée dans de bonnes conditions, peut offrir une procédure plus humaine pour assommer et/ou tuer un grand nombre de petits poissons. L'article s'intéresse de façon indépendante à l'effet du temps d'application du traitement, de la fréquence et de l'intensité du courant pour un courant sinusoïdal alternatif, sur la capacité à assommer et tuer une truite arc-en-ciel.
L'augmentation de l'intensité du courant et du temps d'application de celui-ci augmentent le temps pendant lequel le poisson est assommé. Au dessus d'un certain seuil de courant, la truite est tuée. L'augmentation de la fréquence du courant diminue le temps d'inconscience jusqu'à ce qu'une fréquence seuil soit atteinte, ce qui suppose qu'il n'est peut être pas possible d'assommer une truite pour ces paramètres de courant utilisés.
Les trois facteurs testés doivent être considérés ensemble pour assurer un abattage selon des considérations de bien être mais de telles pratiques peuvent avoir des répercussions sur la qualité de la chair. Ces résultats permettront la mise en place d'une procédure humaine d'abattage à l'électricité pour de la truite arc-en-ciel.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango