Notice

  • Bibliomer n° : 18 - Juin 2002
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité alimentaire
  • Notice n° : 2002-1804

Les allergies auxquelles risquent d'être confrontés les employés de la filière produits de la mer : une synthèse

Occupational seafood allergy : a review

Jeebhay M.F.*, Robins T.G., Lehrer S.B., Lopata A.L.

* Occupational and Environmental Health Research Unit, Department of Public Health, University of Cape Town, Room 1111C, 1st Floor, Anatomy Building, Anzio Road, Observatory, 7925, South Africa ; E-mail : mjeebhay@cormack.uct.ac.za

Occupational and Environmental Medicine, 2001, n° 58, p. 553-562 - Texte en Anglais


Résumé

La consommation de poisson a augmenté ces dernières années, entraînant l’apparition de plus nombreux cas de réactions allergiques. Cette revue s’intéresse plus particulièrement aux pathologies intervenant en milieu professionnel, dans les industries de transformation des produits de la mer.
Les employés de cette branche industrielle sont souvent en contact avec des produits tels que les crabes, crevettes, moules, poissons. L’air ambiant chargé de constituants provenant du traitement et/ou de la cuisson de ces produits peut entraîner une sensibilisation du personnel par simple inhalation. La concentration dans l’air de ces produits susceptibles de déclencher de tels symptômes est très variable pouvant aller de 0.001 à 5.061 µg/m3. Les problèmes survenant par contact direct proviennent d’une absence de protection au niveau des mains (absence de port de gants) durant la manipulation des produits. La prévalence est de 7% à 36% dans ces milieux pour l’asthme, et de 3% à 11% pour les dermatites de contact. Ces réactions sont dues en majorité à des protéines de haut poids moléculaire pouvant entraîner une réaction de type IgE médié. Il existe des réactions croisées entre différentes espèces. Le développement des symptômes est corrélé à la durée et à la quantité d’allergènes présents lors de l’exposition. L’atopie est le facteur le plus important dans les cas de sensibilisation en milieu professionnel, le caractère fumeur ou non-fumeur des personnes sensibles ne semble pas influer sur le risque allergique. Les lésions, ne permettant plus à la peau d’effectuer son rôle de barrière naturelle, sont un facteur important dans les cas de dermatites.
Le produit le plus impliqué dans les cas de sensibilisation en milieu professionnel est le crabe. L’implication d’autres produits de la mer est moins évidente au regard des études épidémiologiques qui devront être plus répandues. Au niveau recherche, des efforts devront être faits sur la caractérisation des molécules responsables, sur l’importance respective de l’inhalation et/ou du contact dans les cas de sensibilisation.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango