Notice

  • Bibliomer n° : 17 - Mars 2002
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité alimentaire
  • Notice n° : 2002-1689

Préserver la salubrité des fruits de mer pour la consommation : brève synthèse sur les toxines, et les méthodes pour les détecter

Keeping shellfish safe to eat : a brief review of shellfish toxins, and methods for their detection

Garthwaite I.

Toxicology, Food Science, AgResearch, Ruakura Research Centre, Private Bag 3123, East St Hamilton, New Zealand ; Tél : +64.838.5147 ; Fax : +64.7.838.5189 ; Email : ian.garthwaite@agresearch.co.nz

Trends in Food Science and Technology, 2000, Vol. 11, p. 235-244 - Texte en Anglais


Résumé

L’ingestion de coquillages contaminés par les phycotoxines peut provoquer une intoxication alimentaire. Différents types d’intoxication peuvent se produire, chacune d’entre elles étant causée par une toxine (ou un groupe de toxine) issue d’une algue spécifique. Classiquement, le test souris a été utilisé pour détecter les toxines des coquillages, mais des pressions éthiques ou réglementaires, incitent à les abandonner.
Un certain nombre de techniques ont été développées pour remplacer ces tests (tests immunologiques, chromatographie, tests pharmacologiques et sur cultures cellulaires). Tous ont des avantages et des limites. Ces méthodes et leurs potentiels sont évoqués dans cet article.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango